|

Saïd Djinnit, le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest, reçu par Faure Gnassingbé

image_pdfimage_print

Saïd Djinnit, le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest, a été reçu ce lundi au Palais présidentiel à Lomé par le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé.

Le haut responsable de l’ONU a indiqué avoir discuté avec Faure Gnassingbé des sujets relatifs à la situation politique au Togo. Il a également fait au président togolais, le point de la situation sécuritaire, politique et socioéconomique dans la sous-région ouest-africaine.

« J’ai été heureux d’échanger avec le chef de l’Etat de la situation au Togo. Nous suivons avec intérêt ce qui se passe au Togo ; le pays avance aussi bien sur le plan du développement socioéconomique que sur le plan du dialogue politique en cours, ce dialogue que nous souhaitons inclusif », a déclaré M.Djinnit à la presse, après son entretien avec Faure Gnassingbé.

« L’ONU suit attentivement le processus de réconciliation nationale qui a été entamé avec courage et dont le peuple togolais attend les conclusions : « Et nous n’avons pas de doute que les autorités du pays ont à cœur d’entamer un système de mise en œuvre de ses recommandations ».

« J’ai également saisi l’occasion pour faire le point avec le président de la république, de la situation sécuritaire, politique et socioéconomique dans la sous-région, notamment dans l’espace UEMOA dont il assure la présidence. Nous avons évoqué un certain nombre de menaces qui viennent fragiliser davantage la situation en Afrique de l’ouest, notamment les questions relatives à la piraterie, au trafic de drogue et du terrorisme dans la région sahélienne au sens large, surtout ce qui se passe au Nigeria et l’impact possible sur la sous-région et la nécessité d’entamer des réflexions stratégiques sur ces menaces », a-t-il souligné.

M.Djinnit a également profité de l’occasion pour féliciter Faure Gnassingbé pour l’élection du Togo au Conseil de sécurité de l’ONU.

« Je me ferai le plaisir de travailler étroitement avec les autorités togolaises, pour faire en sorte que la participation du Togo au Conseil de sécurité soit aussi utile que possible pour le pays et pour la sous-région », a-t-il ajouté.

savoirnews.net

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Premium WordPress Themes

*