|

Redynamiser le Conseil de l’entente

image_pdfimage_print

conseil_ententeConseil de l’Entente, longtemps qu’on a plus entendu parler de cette organisation sous-régionale. Et bien, c’est à son sommet que le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, a participé lundi à Niamey au Niger. Il était aux côtés de ses homologues Boni Yayi du Bénin, Alassane Ouatarra de la Côte d’Ivoire, Blaise Compaoré du Burkina Faso et Mahamadou Issoufou du Niger.

Longtemps resté en berne, les missions du Conseil de l’Entente seront redynamisées. C’est du moins ce que souhaitent les chefs d’Etat susmentionnés. Le Conseil entend désormais jouer un rôle politique (prévention des conflits, coopération régionale) et économique avec la constitution d’un fonds public/privé destiné à soutenir les PMI-PME et à développer les infrastructures. Les membres espèrent lever rapidement plusieurs dizaines de milliards de Fcfa. Encore faut-il qu’ils arrivent à le faire et que cela ne reste pas au stade d’une simple promesse. Car, créé depuis 1959, le Conseil n’a pas apporté grand-chose aux populations des pays qui le composent.

Signalons que la présidence en exercice du Conseil a été confiée au président nigérien. Il succède à son homologue du Bénin.

independantexpress

Tags: , , , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Theme

*