|

Recensement général: les opérations "extrèmement bien organisées"

image_pdfimage_print

Les « opérations sont extrêmement bien organisées » dans le cadre du 4e recensement général de la population et de l’habitat, démarré samedi dernier sur l’ensemble du pays, a indiqué Patrick Spirlet, chef de la délégation de l’Union Européenne au Togo.
M.Spirlet a effectué mardi, une visite de terrain dans certaines localités de la préfecture de Vo, afin de toucher de doigt le déroulement des opérations.

Le haut responsable européen avait à ses côtés le directeur général de la statistique Kokou Yao N’Guessan et le secrétaire général du ministère auprès du président de la république, chargé de la planification, du développement et de l’aménagement du territoire M.Comlanvi.

« J’ai voulu venir sur le terrain pour voir de façon pratique comment les opérations techniquement se passent. Pour l’échantillon que j’ai vu, qui est très réduit naturellement par rapport à l’ampleur du processus, je trouve que les opérations sont extrêmement bien organisées », a déclaré M.Spirlet.

« Les agents connaissent leur travail; ils le font consciencieusement et je n’ai pas jusqu’à présent pu voir de problèmes particuliers. Cela ne veut pas dire qu’il y en n’a pas, mais je suis sûr que tout est mis en place pour les résoudre lorsqu’ils se présentent », a-t-il souligné.

M.Spirlet a invité tout le monde à « prendre conscience de l’importance de ce recensement pour le développement du pays, parce que c’est une base de données essentielles pour faire des choix stratégiques et politiques pour le développement du Togo ».

Démarré samedi dernier, le du 4e recensement général de la population et de l’habitat doit s’achever le 19 novembre.

Pour cette opération, 7.000 agents recenseurs, 1.500 chefs d’équipes, 360 agents contrôleurs et 42 superviseurs ont été mobilisés et formés par la Direction générale de la statistique et de la comptabilité nationale sous l’autorité administrative du ministère auprès du Président de la République chargé de la planification, du développement et de l’aménagement du territoire.

Ces agents auront à parcourir pendant deux semaines, tout le territoire national pour dénombrer toutes les populations vivant au Togo et les habitats.

Vendredi dernier, la ministre en charge de la planification, du développement et de l’aménagement du territoire Mme Dédé Ahoéfa Ekoué a invité les populations togolaises et étrangères qui résident au Togo à réserver le « meilleur accueil à tous les agents recenseurs qui leur rendront visite ».

« Le recensement est une opération capitale pour le Togo et pour ceux qui y vivent. Voilà la raison pour laquelle, le gouvernement lance un appel à tous ceux qui résident au Togo pour que chacun de nous en fasse une affaire personnelle », avait-elle souligné.

Le coût de l’opération est estimé  à environ 3,7 milliards de F.CFA.

source :savoirnews

Laissez un commentaire

Premium WordPress Themes

*