|

Presse et manipulations politiques : Les journalistes en petit conclave vendredi prochain à Lomé

image_pdfimage_print

Les journalistes et professionnels des médias, se retrouveront vendredi prochain à la maison de la presse à Lomé pour un petit conclave dénommé « club presse », en vue de débattre d’un important thème d’actualité : « Presse et manipulations politiques », a appris jeudi l’Agence Savoir auprès de l’Union des Journalistes Indépendants du Togo (UJIT),

Ce conclave est une initiative de l’UJIT et du Bureau Régional de la Friedrich-Ebert-Stiftung basé à Cotonou.

Selon l’UJIT, la presse privée togolaise traverse des « moments très difficiles dans l’exercice de la profession. Elle ne cesse d’être manipulée par les politiques qui pensent que les journalistes sont leurs caisses de résonance. Parfois, ce sont même les journalistes qui naïvement ou consciemment prêtent le flan et se prédisposent aux manipulations ».

« Cette situation suscite beaucoup de réflexions et d’inquiétudes aussi bien de la part des politiques que des acteurs de la presse. Il urge donc de sensibiliser les acteurs des médias par rapport aux multiples facettes de manipulations des politiques », précise-t-elle dans un communiqué transmis à l’Agence Savoir News.

Ce conclave vise à renforcer les capacités des journalistes pour les « éveiller sur les situations de manipulations des hommes politiques ».

« Il s’agira également de les amener à se départir des considérations des politiques dans le traitement de l’information et surtout de savoir éviter les pièges de manipulations », souligne le communiqué.

Deux communications sont prévues : « L’instrumentalisation des médias par les acteurs politiques : état des lieux, manifestations et devoir de crédibilité » et « Analyse critique des rapports entre les médias et les partis politiques : points de convergence et de divergence ».

En rappel, l’UJIT est une association professionnelle de journalistes créée en 1993, regroupant des journalistes des médias privés indépendants (presse écrite, radio et télévision).

Elle a pour objectifs notamment de défendre les intérêts matériels et moraux des journalistes membres et d’assurer la formation continue des membres sur tous les sujets d’intérêts pour les médias.

L’UJIT est dotée d’un bureau exécutif de cinq membres, dirigé par son secrétaire général Crédo Tetteh.

Lambert ATISSO

 

source : savoirnews.net

Laissez un commentaire

WordPress Blog

*