|

Présidentielle au Sénégal : Youssou Ndour soutient l'opposant Macky Sall

image_pdfimage_print

Un allié de poids pour le second tour de la présidentielle sénégalaise : l’opposant au régime, Macky Sall, a reçu ce jeudi le soutien du chanteur Youssou Ndour, dont la candidature avait été rejetée par le Conseil constitutionnel. Le chanteur avait été blessé a une jambe il y a une semaine lors d’une manifestation anti Wade, président sortant agé de 85 ans dont 12 à la tête du Sénégal.

«Youssou Ndour vient de manière solennelle apporter à Macky Sall son soutien pour le second tour de la présidentielle», a déclaré jeudi son porte-parole Aliou Ndiaye, en rappelant que le chanteur avait «un seul mot d’ordre : Wade dégage!»
Youssou Ndour, à l’issue d’un entretien avec Macky Sall s’est montré très optimiste sur l’issue du 2ème tour qui aura lieu le 18 mars «Les Sénégalais ont voté à 70% contre le pouvoir en place. Le changement est déjà là, ce n’est plus qu’une affaire de modalité». Macky Sall, s’est félicité de ce soutient pour «aider à réaliser l’alternance démocratique pacifique». Il a, par ailleurs, demandé au chanteur d’organiser un grand concert le 4 avril, jour de l’indépendance du Sénégal, «dans le cadre de la victoire et du changement».

Macky Sall a également dévoilé hier ses principales mesures : cabinet d’ouverture, réduction du mandat présidentiel à cinq ans renouvelable une fois, baisse des prix des produits de première nécessité.

Un faible réserve de voix pour Abdoulaye Wade

Abdoulaye Wade, dont la candidature à un troisième mandat est contestée par l’opposition, est arrivé en tête du premier tour avec 34,82% des suffrages, contre 26,57% à Macky Sall, son ancien Premier ministre passé dans l’opposition, selon des chiffres officiels publiés mercredi. Néanmoins, «le président sortant est délesté de presque la moitié de ses voix habituelles face à un adversaire qui, en plus de puiser dans le vivier du PDS (Parti démocratique sénégalais, au pouvoir), espère les soutiens d’autres groupes politiques avec qui il partage la même aspiration au changement», note le quotidien «Le Soleil», proche du pouvoir. De plus la majorité des 12 candidats éliminés au premier tour sont membres du collectif M23, qui a pour objectif le départ de Wade.

leparisien.fr

Tags: , ,

Laissez un commentaire

WordPress

*