|

Pour la réalisation des objectifs de développement du Togo : Une centaine d’opérateurs économiques en conclave ce mardi à Lomé

image_pdfimage_print

caderdt
 
Une centaine d’acteurs du secteur privé, de représentants des organisations intermédiaires et de la société civile, sont en conclave ce mardi à Lomé, rencontre axée sur le thème : « Togo pays émergent à l’horizon 2030 : Besoins et opportunités du secteur privé ». La rencontre a été ouverte par Sad Mouhamed, le directeur de cabinet du ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, a constaté l’Agence Savoir News.
 
Cette formation qui se tient à l’Hôtel Sancta Maria, est organisée par le Centre Autonome d’Etudes et de Renforcement des Capacités pour le Développement au Togo (CADERDT).
 
L’Objectif de cette formation est d’initier une dynamique de partenariat et de dialogue de confiance avec le secteur privé togolais et de préparer les opérateurs économiques à contribuer efficacement à faire du Togo, un pays émergent à l’horizon 2030.
 
Le CADERDT à travers cette rencontre, veut rappeler au secteur privé qu’il doit plus que jamais prendre conscience du rôle crucial qui lui incombe à la fois comme acteur et bénéficiaire.
 
Selon le directeur de cabinet du ministère du Commerce, le gouvernement a entrepris un vaste programme de réformes dont l’objectif est de jeter les bases d’une croissance forte et durable, notamment le renforcement de la concertation gouvernement-secteur privé, la mise en place du conseil national du dialogue social pour réguler les tensions sociales entre les employeurs, les travailleurs et l’Etat, et la création du conseil présidentiel des investisseurs.
 
« Toutes ces réformes qui ont pour but de favoriser le développement d’un secteur privé plus compétitif et plus dynamique, ont permis à notre pays de faire un bond de six places lors du classement du Rapport doing business 2013. Le gouvernement entend poursuivre sa politique de réformes, afin de consolider les acquis en vue d’assainir l’environnement des affaires au Togo conformément à la stratégie de croissance pour la promotion de l’emploi », a souligné Sad Mouhamed.
 
Pour Mokhtar Sow, représentant le président du Conseil national du patronat du Togo, la vision du patronat pour un Togo émergent fait déjà l’objet d’échanges et de concertation entre l’organisation patronale et divers partenaires.
 
« Le patronat du Togo s’inscrit parfaitement dans cette dynamique de voir le Togo, ses habitants et son économie, évoluer vers l’excellence et s’inscrire dans le peloton de tête des acteurs qui se mobilisent pour avancer vers un meilleur devenir de l’humanité. Notre rôle en tant que secteur privé sera de se mobiliser aux côtés de l’Etat en vue de positionner l’économie nationale dans une dynamique d’intégration régionale », a-t-il précisé. FIN
 
Nicolas KOFFIGAN
 
savoirnews
 

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Theme

*