|

Port Autonome de Lomé : La grève des importateurs de véhicule se précise

image_pdfimage_print

« Nous sommes dépassés par les problèmes d’impôts injustes, confie Ahadji Peter, . Nous voulons que le gouvernement fasse tout pour nous alléger ces frais. Ces taxes sont l’impôt dit IMF qu’on payait à 15.000 F. Maintenant il est à 500.000 F CFA. C’est Mark-Antoine qui est le responsable de ces hausses. Celui qui a été renvoyé du Sénégal et du Bénin, c’est lui qui fait la loi ici. Tout ce qui est pourriture le Togo prend et ce n’est pas bien pour notre pays. Auparavant, nous payions 300 F CFA sur les plaques d’immatriculation provisoires des véhicules, maintenant c’est à 10.000 F CFA. On ne comprend plus. Pourquoi c’est une seule personne qui a toutes ces sociétés et qui les gère » ?. C’est le cri de coeur du sieur Ahadji Peter, président du collectif des vendeurs et importateurs de véhicules d’occasion.

En communion avec leurs camarades, ils vont déclencher une grève à partir du lundi prochain.

Cette grève, selon le président du collectif des vendeurs et importateurs de véhicules d’occasion, a le soutien de tous les responsables de parcs de vente de véhicules et de tous les opérateurs économiques concernés par le problème. Ces importateurs et vendeurs de véhicules exigent la réduction ou la suppression des « faux frais » et menacent de durcir leur mouvement si la situation perdure.

pa-lunion.com

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

WordPress Blog

*