|

Patrick Spirlet : "Malgré la crise internationale, les conditions économiques au Togo sont restées favorables en 2012"

image_pdfimage_print

Les « conditions économiques au Togo sont restées favorables en 2012, malgré la crise internationale », a affirmé mercredi Patrick Spirlet, ambassadeur et Chef de Délégation de l’Union européenne (UE) au Togo lors de la présentation de vœux du nouvel an du corps diplomatique au chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé.

La cérémonie de présentation de vœux du nouvel an au président de la République a démarré ce mercredi au nouveau Palais de la présidence. Etaient présents, des ambassadeurs accrédités au Togo, des représentants des organisations et institutions internationales etc…

Dans son intervention, M.Spirlet a rappelé les grandes lignes des expériences vécues cette année notamment sur les plans économique, social et politique.

Au plan économique, « les conditions économiques au Togo sont restées favorables en 2012 avec un taux de croissance estimé à 5%, une inflation contenue et une capacité de recouvrement supérieur aux prévisions, malgré la crise internationale ».

« Le Togo a progressé dans le classement +Doing Business 2013+ et des investissements étrangers importants se sont réalisés. Des réformes institutionnelles importantes ont été lancées, comme la création de l’Office Togolais des Recettes, la création d’un Holding d’Etat pour la promotion des investissements publics-privés, les décrets pour la définition des missions, organisation et fonctionnement plus efficaces et modernes des ministères », a noté M.Spirlet.

« Il nous paraît important de poursuivre et accélérer les efforts entamés depuis 2010 pour l’amélioration du cycle budgétaire et de continuer à faire preuve de rigueur dans la gestion budgétaire pour que ces efforts de réformes aient un plus fort impact en terme de développement, stabilité macroéconomique, résilience aux chocs extérieurs et réduction de la pauvreté », a-t-il indiqué.

« Je n’aurai pas le temps d’aborder tous les importants chantiers de réforme pour le développement en cours et à venir. Je pense ici, entre autres, aux statistiques pour le pilotage de l’économie ou encore la publication du premier rapport IITE pour l’amélioration de la transparence dans un secteur extractif en pleine évolution, phosphates, marbre, fer, manganèse, clinker et espérons 外汇交易平台 aussi bientôt pétrole. Les efforts entrepris pas le Togo dans le cadre de cette initiative pour une meilleure comptabilisation des recettes perçues, une transparence dans leur utilisation et des informations budgétaires et un cadre juridique idoine à la lutte contre la corruption accrue nous semblent demeurer des éléments clés pour la consolidation de ces efforts de réformes », a-t-il souligné.

Le Haut responsable européen a également relevé les « grands chantiers d’infrastructures, certains mis en œuvre, d’autres en cours ou à venir : routes, travaux au port autonome de Lomé, aménagements urbains ».

« La circulation à Lomé s’est améliorée malgré l’accroissement du nombre de véhicules, les inondations du passé ne se sont plus reproduites et l’approvisionnement en énergie a été amélioré. Certes, beaucoup reste à faire dans ce domaine mais les perspectives sont encourageantes », a-t-il fait remarquer.

Pour M.Spirlet, le développement d’un pays comme le Togo qui a vécu un « passé aussi difficile et douloureux », « ne peut se concrétiser durablement sans que les réformes économiques et financières soient accompagnée d’autres reformes, permettant le renforcement constant de la démocratie, de la justice, des droits fondamentaux et des libertés, bases de la réconciliation nationale ».

« A ce niveau, le fait le plus marquant de l’année a sans doute été la remise et la publication du premier volume du rapport de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR). Ce rapport et ses recommandations, dont celle de rédaction d’un livre blanc, nous semblent définir un fil conducteur de réalisations et d’avancées concrètes pour les années à venir. La réconciliation au Togo doit passer par ce travail de mémoire partagé », a-t-il martelé.

.Sur le plan des droits de l’homme, « l’année 2012 a connu des avancées importantes dont, entre autres, l’adoption d’un code réformé de la personne et de la famille, la mise en place d’une nouvelle Commission Nationale des Droits de l’Homme, et la préparation d’un nouveau code pénal incorporant la pénalisation de la torture », a souligné M.Spirlet.

« Cette année a vu aussi l’émergence de dossiers qui nous ont tous interpellés touchant, entre autres, aux questions de conditions de détentions et de traitement des prisonniers. Nous nous félicitons des engagements pris et des démarches entreprises pour pallier et prendre en compte ces questions essentielles et vous encourageons à poursuivre dans cette voie », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, les togolais s’apprêtent à renouveler les députés à l’Assemblée nationale, mais aucune date n’a encore été annoncée pour la tenue de ce scrutin.

Pour le Chef de Délégation de l’Union européenne (UE) au Togo, l’année 2013 sera également celle d’élections législatives et locales, « étapes fondamentales pour le processus de démocratisation du Togo ».

« Nous avons pris note avec satisfaction de votre volonté d’en assurer toute la transparence et la crédibilité et nous espérons qu’elles puissent être mises en œuvre dans un cadre apaisé et inclusif. Elles constituent pour nous une étape essentielle de l’évolution politique du pays et d’émergence d’une nation togolaise réconciliée », a-t-il poursuivie.

« L’année qui vient est aussi celle de la consolidation progressive des reformes entamées sur le plan économique et social et dont les résultats sont attendu par les togolais qui pour une trop grande partie d’entre eux sont encore confrontés à la pauvreté. Nous sommes engagés à vous accompagner en tant que partenaire du Togo à faire face à cet enjeu essentiel pour vos populations », a promis M.Spirlet au nom de l’ensemble du Corps Diplomatique. FIN

NB : Photo prise par Louis Vincent

Junior AUREL

Tags: , , , ,

Laissez un commentaire

Weboy

*