|

Mobilisation générale contre les dérives liberticides du pouvoir RPT et ses alliés ! Mobilisation générale contre 44 ans d’imposture et de mal gouvernance !

image_pdfimage_print

F r o n t  R é p u b l i c a i n

pour  l’A l t e r n a n c e  et le  C h a n g e m e n t

F R A C

C O M M U N I Q U E

Mobilisation générale contre les dérives liberticides du pouvoir RPT et ses alliés !

Mobilisation générale contre 44 ans d’imposture et de mal gouvernance !

 

L’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), Sursaut –Togo, le Pacte Socialiste pour le Renouveau (PSR), l’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI), constitués en Front Républicain pour l’Alternance et le Changement (FRAC) et le Parti des Travailleurs, remercient les populations togolaises pour leur vigilance et leur mobilisation permanentes et les invitent à prendre part massivement, à la marche pacifique qu’ils organisent le samedi 04 juin 2011, à partir de 08h00, pour :

 

  • revendiquer la victoire volée au candidat du FRAC, Jean-Pierre Fabre, lors du hold-up électoral du 04 mars 2010 ;
  • dire non à l’imposture et aux violations répétées des droits humains, de la Constitution et des lois de la République par le clan Gnassingbé depuis plus de quarante ans ;
  • exiger le retour à l’Assemblée nationale des neuf (09) Députés ANC arbitrairement exclus ;
  • exiger l’abandon immédiat et inconditionnel de la loi liberticide et scélérate sur les réunions et manifestations publiques ;
  • dire non à la volonté du régime RPT de consolider la dictature en supprimant tous les espaces de liberté conquis de haute lutte par le peuple togolais ;
  • exiger la libération des personnes arbitrairement détenues ;
  • dénoncer la répression de manifestations pacifiques à Lomé et à l’intérieur du pays ;
  • dire non à la vie chère, à l’anéantissement du pouvoir d’achat des travailleurs, au chômage et à la mal gouvernance ;
  • exiger le dédommagement des propriétaires des motos et vélos arbitrairement saisis lors de diverses manifestations pacifiques et restitués en mauvais état par la gendarmerie nationale ;
  • exiger la réouverture des stations de radio illégalement fermées et l’arrêt des procès contre les journaux injustement poursuivis ;
  • protester contre les agressions des journalistes par les forces de l’ordre ainsi que les intimidations, harcèlements et menaces de tout genre exercés par le pouvoir RPT à l’encontre des professionnels des médias ;
  • exiger le désarmement et le démantèlement des milices du RPT et dire non à l’impunité garantie par le RPT aux auteurs et commanditaires de violations des droits et libertés du citoyen ;
  • dénoncer la désinformation et la manipulation de l’opinion politique par le pouvoir RPT et ses alliés.

 

Cette marche, qui sera suivie d’un meeting à la Place du Changement à la plage, se déroulera suivant l’itinéraire ci-après :

 

Bè-Kondjindji, pavés NDA, marché de Bè, Bd Félix Houphouët Boigny, immeuble Fiata, Bd circulaire côté ouest, Deckon, Eglise St Augustin d’Amoutivé, cinéma Rex, Av du 24 janvier, Rue Koumoré, hôtel Palm Beach, Bd de la Marina et Place du Changement à la plage.

 

Organisations de défense des droits de l’homme, associations de presse, syndicats et associations de la société civile, travailleurs des secteurs public et privé, élèves, étudiants, revendeuses des marchés, populations togolaises des villes et des campagnes, compatriotes de la diaspora :

 

mobilisons-nous massivement pour arracher l’abandon immédiat et sans condition de loi scélérate de Pascal Bodjona contre la liberté de réunion et de manifestation et pour faire échec à la volonté du régime RPT de consolider la dictature en supprimant tous les espaces de liberté conquis de haute lutte par le peuple togolais.

 

La lutte populaire est invincible !

 

Fait à Lomé, le 30 mai 2011

 

Pour le FRAC,

Le Président National de l’ANC

Jean-Pierre Fabre

Laissez un commentaire

WordPress Themes

*