|

Mise en oeuvre du PASA : 8 millions de vaccins réceptionnés

image_pdfimage_print

Ouro-Koura-Agadazi_500 Le ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, le Colonel Ouro Koura Agadazi a réceptionné jeudi à la direction dé l’élevage à Lomé, huit (8) millions de vaccins d’une valeur de 400 millions de francs CFA pour petits ruminants et volailles destinées à améliorer la productivité de ces deux espèces animales sur le territoire togolais.

La commande par le gouvernement de ces vaccins s’inscrit, selon le ministre de l’Agriculture, dans le cadre du Programme national d’Investissement agricole et de Sécurité alimentaire (PNIASA) et plus particulièrement de la mise en œuvre du Projet d’Appui au Secteur agricole (PASA).

« Ces lots de vaccins d’un montant de 400 millions rentrent dans le cadre de l’exécution du PASA. Il est question de soutenir les efforts des producteurs de volailles et des petits ruminants sur l’ensemble du territoire national pour faire en sorte qu’ils puissent mettre leur cheptel à l’abri de toutes les maladies », a indiqué le Colonel Agadazi à la réception des vaccins.

Il est question pour les partenaires en développement du Togo de mettre à disposition du pays et ce à chaque année, un montant de 700 millions de francs CFA destinés à l’achat de douze (12) millions de doses de vaccins. Nous avons réceptionné huit (8) millions de doses pour la première phase de vaccination. Les opérations ont été lancées ce mois de décembre 2012 et vont se poursuivre sur l’ensemble du territoire pour couvrir toutes les zones de production de volailles et de petits ruminants », a fait savoir le ministre.

Dr Daniel Batawui, directeur de l’élevage s’est réjoui de cette initiative qui intervient, selon lui, dans le cadre du « renforcement de l’amélioration de la santé animale au Togo ». « C’est pour les prévenir contre la maladie de Newcastle au niveau des volailles et contre la maladie de la peste des petits ruminants, notamment les ovins et caprins que ces vaccins sont offerts », a insisté M. Batawui.

Dans le cadre du Projet d’Appui au Secteur agricole (PASA) financé par la Banque Mondiale, il est prévu la relance des campagnes de vaccination nationale afin de « diminuer l’incidence de ces maladies et booster la production animale à cycle court ».

Cette campagne a été lancée le 24 novembre dernier.

Le gouvernement togolais avait fait la commande de huit (8) millions de doses, à raison de trois (3) millions de doses pour les petits ruminants et le reste pour les volailles. Cette campagne sera couplée de déparasitants obligatoires pour renforcer l’immunité des animaux vaccinés.

Telli K.

afreepress

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

WordPress Blog

*