|

Markus Löning : "Il faut que les acteurs politiques parlent ensemble pour trouver un consensus et aller aux élections"

image_pdfimage_print

« Il faut que les acteurs politiques parlent ensemble pour trouver un consensus et aller aux élections », a déclaré mercredi à Lomé Markus Löning, Délégué du Gouvernement allemand à la politique des droits de l’homme et à l’aide humanitaire au Ministère fédéral des Affaires étrangères.

Le haut responsable allemand a fait cette déclaration lors d’une conférence de presse, après avoir passé trois jours au Togo.

Il a rencontré des membres du gouvernement, des acteurs politiques (opposition et mouvance présidentielle) et ceux de la société civile.

Markus Löning était assisté de Joseph Weiss lors de la conférence de presse, animée dans un grand hôtel de la capitale togolaise.

Selon Markus Löning, la situation politique au Togo en ces moments, reste l’organisation d’un dialogue en vue des élections législatives et locales transparentes et crédibles.

« Malgré les difficultés, tous les acteurs politiques ont un ton positif et il faut une volonté pour aller au dialogue et organiser les élections », a-t-il souligné.

« La situation au Togo n’est pas parfaite. Il y a certes, la liberté des médias, des manifestations, mais il y a les problèmes de l’impunité. Les prisons sont très serrées, les gens sont injustement emprisonnés. Il y a aussi le problème de la torture. Toutes les personnes rencontrées, les ministres, les responsables politiques et de la société civile ont reconnu qu’il y a des problèmes, et il faut maintenant avec le progrès qu’il y a, avoir une volonté politique », a-t-il précisé

« Il faut que les acteurs politiques parlent ensemble pour trouver un consensus et aller aux élections. Le Togo bénéficierait beaucoup des élections correctes et non contestées. Ça aurait un grand effet positif sur l’image du Togo à l’étranger », a poursuivi Markus Löning.

Selon lui, la situation dans les prisons n’est pas bonne, parce qu’elles sont surpeuplées. La prison de Lomé qui est construite pour 600 personnes accueille aujourd’hui plus de 1800 personnes : « les conditions de vie des prisonniers ne sont pas agréables. Certains sont en détention préventive depuis des années et il faut vite entamer les processus pour désengorger les prisons. Il faut améliorer les conditions de vie des prisonniers et aussi mettre fin à la torture ».

Il a réaffirmé la volonté de son pays à aider le Togo : « Nous sommes disposés à aider le Togo, mais l’effort politique viendrait du côté gouvernement du Togo », a-t-il réaffirmé.

Markus Löning a invité les acteurs politiques du Togo, à tout faire pour qu’après un dialogue inclusif, ils puissent s’accorder sur la tenue des élections.

Rappelons que Markus Löning séjourne à Lomé dans le cadre d’un atelier régional sur les droits de l’homme organisé par le ministère des affaires étrangères allemand auquel ont participé les chefs de mission des ambassades de la République fédérale d’Allemagne en Afrique de l’ouest et des défenseurs des droits de l’homme de l’Afrique de l’ouest. FIN

En Photo : Markus Löning (à droite) et Joseph Weiss (à gauche)

Nicolas KOFFIGAN

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Themes

*