|

Marche prévue jeudi à Lomé : L’OBUTS d’Agbéyomé Kodjo "soutient pleinement" les Organisations de défense des droits de l’homme

image_pdfimage_print

L’Organisation pour bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS, opposition) de l’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo « soutient pleinement » les Organisations de défense des droits de l’homme (ODDH) qui ont appelé à une « marche pacifique » jeudi prochain à Lomé pour « dire non aux violations récurrentes des droits de l’Homme ».

L’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture (ACAT-TOGO), l’Association Togolaise des Droits de l’Homme (ATDH), l’Association Togolaise pour la Défense et la Promotion des Droits Humains (ATDPDH), le Collectif des Associations Contre l’impunité au Togo (CACIT), la Coalition Togolaise des Défenseurs des Droits de l’Homme (CTDDH), l’association Journalistes pour les Droits de l’Homme (JDHO), la Ligue Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH) et l’association Nouveau Droits de l’Homme (NDH-TOGO) dénoncent notamment l »’impunité, les bavures militaires, les enlèvements et kidnapping des étudiants, et les actes de torture et autres formes de traitements cruels, inhumains ou dégradants ».

Dans un communiqué transmis ce mardi en milieu d’après-midi à l’Agence Savoir News, l’OBUTS « soutient pleinement le collectif ODDH et invite par conséquent tous ses militants et sympathisants, toute la population de Lomé et de ses environs à sortir massivement » pour constituer « le Front du refus face aux dérives totalitaires déshumanisantes de Faure Gnassingbé et de la nomenklatura qui ont transformé la Terre de nos Aïeux en un repaire de viles tortionnaires où pullulent des trafiquants de tous genres ».

« L’OBUTS lance un appel pressant aux jeunes de tous horizons , particulièrement aux étudiants privés de leur droit humain élémentaire à l’éducation à sortir massivement ce 12 janvier 2012 pour soutenir les légitimes revendications du collectif ODDH, et exiger la fin des voies de fait, des enlèvements de jeunes, et de meilleures conditions de vie, de formation et de travail pour tous », souligne le communiqué.

Le parti d’Agbéyomé Kodjo « réitère de nouveau son appel à toutes les forces de l’alternance et du changement démocratique (partis d’opposition, société civile et diaspora) à se coaliser en un large Front des Indignés et de la Démocratie (FID) pour mettre en échec toutes les manœuvres politiciennes en cours en vue de la perpétuation de la dictature néocolonialiste sur la Terre de nos Aïeux ».

Les responsables de ces ODDH ont animé lundi, une conférence de presse, rencontre au cours de laquelle ils ont réaffirmé la tenue de cette manifestation.

« La marche aura bel et bien lieu. Nous avons pris toutes les dispositions nécessaires pour la tenue de cette manifestation. On n’a pas eu de motif nous invitant à son annulation », avait affirmé à l’Agence Savoir News, Me Gil-Benoît Afangbédji, président de l’ACAT-Togo.

Edem Etonam EKUE

source : savoirnews.net

Tags: , ,

Laissez un commentaire

WordPress Blog

*