|

Marathon Démocratique au Togo

image_pdfimage_print

Pierre S. Adjété


Entre foi et division, le Consensus de Chicago a accouché d’une Diaspora Togolaise Indépendante, la DTI. La foi d’une République à recouvrer, au Togo, pour faire avorter le projet insensé de la monarchisation et de la dynastisation en cours. Également, fidèle au rendez-vous, était une bête habillée en noire et couverte de togolaiseries, la division; la division comme risque récurrent aux rencontres des citoyens porteurs de solutions diverses, en plus d’être aussi impatients, les uns et les autres, de les voir aboutir.
 
Il y eut, à Chicago, des révélations extraordinaires : des femmes et des hommes capables de tous les sacrifices nécessaires pour s’engager dans ce qui était désigné comme le Marathon démocratique du Togo, pour le Togo et avec le Togo. En réalité, viens de commencer une course de relais dans laquelle l’apport politique de la Diaspora togolaise, peu visible jusqu’à maintenant, devrait mieux s’affirmer.
 
Désormais, cette audace d’une présence clairement assumée de la Diaspora togolaise pour une alternance politique sur la « Terre de nos Aïeux » est dite, et elle est engagée. Ce n’est pas parce que la Diaspora togolaise ne vote pas que la Diaspora togolaise n’existe pas. Ce n’est pas parce que des Togolaises et des Togolais vivent à l’extérieur des frontières du Togo qu’ils ne sont pas qualifiés –sinon plus pour certains, à discuter des affaires de la Cité.
 
Il fallait le dire et le redire; il fallait donner vie à un tel exercice nouveau et moderne de la citoyenneté par les membres de la Diaspora togolaise : l’engagement politique éthique dans la République. C’est chose faite! Chicago devait exister; et Chicago fut un pont : le Consensus de Chicago est donc un pont Togo vers tous les acteurs républicains.
 
Fini le trafic des indulgences dans la Diaspora
 
Comme ce fut le cas avec la Diaspora Togolaise pour la Démocratie, la DIASTODE, dont la dénomination fut inspirée par un Européen, Alexandre Amorin notamment, c’est notre autre ami Européen Yves Ékoué Amaïzo qui fut à la base de la Diaspora Togolaise Indépendante. Pour l’histoire! Car, tout cela n’enlève aucun crédit aux investissements humains extraordinaires venus de tous les horizons; de Kango Laré-Lantone à Reine Abla Assoé, Emmanuel Bocco, Michel Kinvi, Romaricson Alognon, etc. Le Marathon démocratique n’en était donc pas moins une course de relais, une orchestration dans laquelle, chacune, chacun, a su jouer son rôle. Même les absents étaient présents par les médias sociaux. Merci!
 
La Diaspora Togolaise Indépendante demeure une perspective percutante, convergente et efficace qui force chaque entité diasporique à regarder devant, à se regarder plus que le nombril, à se définir ou se redéfinir comme Alignée ou Non–Alignée, politique ou apolitique. Ainsi, chaque individu ou entité va être rendu à sa vocation citoyenne par rapport à l’urgence d’un autre Togo. C’est la contre-peur togolaise; c’est l’audace d’une Diaspora nouvelle.
 
Comme ce fut le cas de la « Contre-Réforme » et du « Concile de Trente » qui rendirent la papauté chrétienne à sa vocation spirituelle en sortant les papes eux-mêmes du lucre tentant, du trafic des indulgences et des simples plaisirs de ce monde, le Consensus de Chicago et la Diaspora Togolaise Indépendante sortent les Togolais de l’ère de la complaisance pour amorcer celle de la responsabilité. L’éthique de l’engagement pour l’alternance devient un incontournable. Rome et son arc tendu du Pont Sisto (Sixte) seront atteints par tous les chemins républicains.
 
Chicago, Rome ou Lomé, même combat. C’est aussi ce que révèle le 2e Colloque sur la « Problématique de l’Alternance politique en Afrique » qui se tenait à Lomé, en même temps que le Consensus de Chicago, organisé par le regroupement des partis politiques du « Cap 2015 » dont les participants aux rencontres sont convaincus « de ce que l’alternance politique par les urnes est source de paix, d’émancipation et de progrès pour les populations africaines » avant de demander « à la communauté internationale de prendre clairement position en faveur de l’alternance au pouvoir dans les pays africains et de définir (…) un accompagnement conséquent pour l’organisation d’élections libres, transparentes et crédibles. »
 
Une grande communion d’esprit s’élève, véritablement, pour un changement politique au Togo : la Diaspora est prête. Course à relais ou Marathon, la Diaspora togolaise a renouvelé son acte de foi dans l’alternance politique au Togo.
 
Pierre S. Adjété
Québec, Canada
5 mai 2017
 

Tags: , , , , , , ,

Laissez un commentaire

WordPress Blog

*