|

Manifestations violentes à l'Université de Lomé

image_pdfimage_print

LOME (Xinhua) — Des manifestations violentes se sont produites mercredi autour de l’Université de Lomé après l’imposition d’une interdiction sur la tenue d’une assemblée générale d’un mouvement d’étudiants sur le système Licence Master Doctorat (LMD), a-t-on appris de diverses sources.

Des étudiants mécontents ont dû envahir des rues dans les environs du campus universitaire, empêchant la circulation sur le boulevard de la Kara à l’aide de divers objets dans un affrontement avec les forces de l’ordre qui ont fait usage de gaz lacrymogènes.

L’assemblée générale visait à faire le point sur le système Licence Master Doctorat (LMD) désormais en vigueur au Togo, et d’autres questions relatives aux conditions d’étude à l’Université de Lomé.

Le monde estudiantin désapprouve ce système et le présente comme étant venu trop tôt ou institué dans un contexte où les conditions ne sont pas réunies.

Il réclame beaucoup plus d’accompagnement des autorités togolaises dans la mise en application du système LMD, l’abandon des pré-requis de ce système, l’octroi d’une cinquième tranche d’aide qui est venue remplacer la bourse dans les universités du Togo.

Les étudiants réclament également l’institutionnalisation d’une cession de rattrapage comme dans l’ancien système et des moyens de transports en commun.

source: Xinhua

Laissez un commentaire

Premium WordPress Themes

*