|

Manifestations du CST : Un "accord" trouvé entre responsables du Collectif et la délégation spéciale de Lomé sur l’itinéraire

image_pdfimage_print

Les marches du Collectif « Sauvons le Togo » (CST) prévues mardi, mercredi et jeudi à Lomé se tiendront, mais auront pour point de chute l’esplanade du Palais des Congrès et non la place Déckon.

Un « accord » a été trouvé lundi soir lors d’une rencontre entre les responsables du CST et le président de la délégation spéciale de Lomé, le contre-amiral Fogan Adégnon.

« L’itinéraire a été modifiée. Nous allons partir de Bè-Château (lieu de rassemblement) pour déboucher sur le Boulevard du Mono (…). Nous chuterons au Palais des congrès pour le sit-in de trois jours », a déclaré sur radio Légende Fm, Me Jil-Benoît Afangbédji.

Mais les discussions ont achoppé sur un point très important : le « sit-in continue » de trois jours, exigé par le CST. Pour la délégation spéciale de Lomé, l’esplanade du Palais des congrès doit être libérée à 22H, conformément aux textes.

Les manifestations du CST qui démarrent ce mardi, ont suscité beaucoup d’interrogations ces derniers jours, le gouvernement et le CST étant à couteaux tirés sur le point de chute (Déckon) précédemment proposé par le Collectif. Pour le gouvernement la place Déckon et les abords des marchés sont interdits de manifestation.

Rappelons que le CST a déjà organisé plusieurs manifestations, dont la plupart dispersées aux gaz lacrymogènes, faute de consensus sur l’itinéraire entre le gouvernement et les responsables dudit Collectif.

Lancé le 4 avril dernier, « Sauvons le Togo » est un regroupement de partis politiques de l’opposition et de la société civile. FIN

En Photo : Profession de foi Place de l’indépendance

Edem Etonam EKUE

savoirnews

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Premium WordPress Themes

*