|

Manifestation pacifique sauvagement réprimée ce jour à Sokodé

image_pdfimage_print

Le Vice président de la Fédération de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) de la préfecture de Tchaoudjo, Mr TCHAGNAO SEIDOU, est arrêté par la Gendarmerie ce matin, au début de la marche pacifique du collectif « Sauvons le TOGO) et conduit au tribunal de Sokodé.

Répondant à l’appel du Collectif « Sauvons le Togo » (CST), pour des manifestations les 20 ,21 et 22 juin2012 à lomé, Aného, Tsévié, kpalimé, Sokodé, Kara, et Dapaong, les populations de la préfecture de Tchaoudjo sont sorties très nombreuses pour crier leur ras-le-bol au régime autocrate des Gnassingbé.

C’est avec une rare sauvagerie que le commandant SAPARAPA (chef du groupement de gendarmerie camp Gouni à Sokodé a réprimé cette manifestation pacifique d’un peuple qui ne demande que sa liberté. Liberté confisquée depuis plus de 50 ans par la même famille.

Les courses poursuites se sont poursuivies dans les quartiers de Sokodé pendant toute la journée où de nombreuses barricades sont dressées par la jeunesse de Tchaoudjo..

Le Bilan de cette répression est de plusieurs blessés des arrestations dont le Vice Président de la Fédération de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) de Tchaoudjo, Mr TCHAGNAO SEIDOU.


Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Premium WordPress Themes

*