|

L’UJIT et le CONAPP condamnent avec "véhémence", la violence sur le journaliste Justin Anani

image_pdfimage_print

L’Union des Journalistes Indépendants du Togo (UJIT) et le Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP) ont condamné avec « véhémence », la violence exercée sur le journaliste Justin Anani vendredi dernier lors de la manifestation du Collectif Sauvons le Togo (CST) et de la Coalition « Arc-en Ciel ».

Justin Anani a été violenté par un responsable des forces de l’ordre lors de cette manifestation, selon des témoins.

Selon l’UJIT et le CONAPP, « rien ne saurait justifier des faits de violence sur des journalistes dans l’exercice de leur profession ».

Ces deux organisations professionnelles de la presse « en appellent aux Autorités et responsables des forces de l’ordre et de sécurité, afin que tout soit mis en œuvre pour assurer la sécurité du journaliste sur les lieux de reportages ».

Elles invitent « tous les confrères et professionnels des médias à la prudence sur les lieux de reportages et au respect des règles éthiques et déontologiques dans l’exercice de la profession ». FIN

En Photo : Justin Anani

Edem Etonam EKUE

savoirnews

Tags: , , , ,

Laissez un commentaire

Weboy

*