|

Les Togolais s’opposent à la répression barbare du régime RPT/Gnassingbé

image_pdfimage_print

Très tôt ce mercredi 22 août 2012, des centaines de milliers de Togolaises et Togolais se sont réunis à nouveau à Bè Château pour poursuivre la manifestation pacifique du CST sauvagement réprimée le mardi 21 août 2012 par la soldatesque aux ordres de la dictature des Gnassingbé. Dès l’arrivée des leaders du CST, ils ont été accueillis par une pluie de grenades lacrymogènes, de grenages à fragmentation et de tirs de balles en caoutchouc faisant de très nombreux blessés. Face à l’irresponsabilité criminelle du Ministre de la Sécurité qui a donné l’ordre de tirer sur une foule estimée à près de 800 000 personnes, l’intelligence, la vigilance et le sang froid du service d’ordre du CST ont permis d’éviter le pire.

Grisés par la violence, les forces de l’ordre soutenus par des hommes en civil ont poursuivi, pendant toute la journée, les militants dans les quartiers. Rapidement et fermement les populations se sont organisées pour s’opposer à ce déferlement de violence qui ne peut s’expliquer. Les escarmouches se poursuivent encore dans les quartiers de Lomé. Le CST, dans une conférence de presse, a appelé les populations Togolaises à se référer à l’article 150 de la Constitution pour les actions à venir.

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Themes

*