|

les raisons de l'arrestation du général Tidjani élucidées

image_pdfimage_print

Six jours après son arrestation, les raisons de l’incarcération du général Assani Tidjani sont élucidées et tendent à confirmer son accointance avec Kpatcha Gnassingbé, le demi-frère cadet du chef de l’Etat Faure Gnassingbé, écroué depuis un peu plus de deux ans sous l’inculpation de tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat. Le général Tidjani, ex-chef d’état-major des Forces armées togolaises (FAT) et ancien ministre de la Défense, a eu des contacts téléphoniques suspects avec Kpatcha Gnassingbé, le cerveau présumé du complot, ont indiqué lundi des sources proches de l’enquête judiciaire.

Les déclarations de l’officier au cours de son audition par le juge aurait prêté à son rapprochement de Kpatcha Gnassingbé, ce qui aurait justifié son incarcération.

Les mêmes sources précisent que le général était en contact permanent avec le présumé comploteur.

Outre l’audition judiciaire, le général Tidjani aurait également a été également entendu par l’état-major des FAT avant son incarcération.

Au total 31 personnes, civils et militaires, avaient été arrêtées au début de cette affaire de tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat. Le 14 avril dernier, 10 présumés ont été remis en liberté provisoire sous contrôle judiciaire.

Kpatcha Gnassingbé, ancien ministre de la défense, commanditaire présumé et les autres inculpés sont restés en prison.

Source:Xinhua.net

Tags: ,

Laissez un commentaire

WordPress Themes

*