|

Le rond-point de la Colombe de la paix bloqué par les manifestants

image_pdfimage_print

Difficile de circuler ce matin sur l’Avenue Maman N’Danidaha à Lomé et pour cause, c’est l’endroit qu’a choisi le Collectif « Sauvons le Togo » pour démarrer sa marche de protestation contre le pouvoir de Lomé.

Dès 7 heures ce matin, de petits groupes de manifestants étaient visibles sur la place de la colombe de la Paix à Lomé, des groupes qui vont très vite grossir avec l’arrivée d’autres manifestants, en majorité habillés aux couleurs de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), la couleur orange.

On note également la présence d’un cordon de forces de sécurité chargé d’encadrer les manifestants.

Les responsables du collectif, à l’instar de Jean-Pierre Fabre de l’ANC (opposition), d’Aimé Gogué de l’ADDI (opposition), de Me Zeus Ajavon du CACIT (société civile), vont rejoindre plus tard les manifestants sur cette place entièrement fermée à la circulation jusqu’à 10 heures ce matin.

La marche a proprement démarré à partir de 9 heures 40 et la foule s’est dirigée vers la Place de l’Indépendance où un meeting est prévu pour dénoncer entre-autres, le projet de code électoral en élaboration par le gouvernement, l’impunité dont jouissent des personnes accusées de tortures au Togo, la situation des détenus dans les prisons du Togo.

afreepress.info

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Weboy

*