|

Le Mouvement pour un Togo Nouveau (MTN) a 1 an : Interview de son président A. Lawson-Héllu

image_pdfimage_print

INTERVIEW DU PRESIDENT DU MTN (Mouvement pour un Togo Nouveau)
1 – Mo5-togo.com – Monsieur LAWSON–HELLU Alphonse Laté Hêfumé, il y a de cela un an que vous avez lors d’un congrès à Lyon en France, porté sur les fonds baptismaux le Mouvement pour un Togo Nouveau (MTN). Quel bilan faites-vous pour ce premier anniversaire de ce Mouvement dont vous avez l’honneur de diriger ?
LAWSON-HELLU: Je voudrais tout d’abord remercier le site internet du Mo5 pour le travail formidable d’information, de formation et de sensibilisation qu’il effectue quotidiennement pour accompagner et appuyer la lutte de libération du Togo dont le Mo5 demeure l’authentique porte flambeau.
En effet, il y’a juste un an, les membres fondateurs du MTN, le Mouvement pour un Togo Nouveau ont porté le mouvement politique de la nouvelle génération dont le symbole est le balai sur les fonds baptismaux à Lyon en France. Les membres fondateurs viennent de tous les horizons de connaissance, de formation et de compétence ; de toutes les couches de la société ; de l’intérieur du Togo, comme de la diaspora notamment les États-Unis, le Canada, la France, l’Allemagne, la Belgique, la Grande Bretagne, du Luxembourg…etc.
Face à l’échec cuisant, à la violence politique endémique, à la violation systémique des droits de l’homme, à la dictature, à la corruption, au vol, au siphonage des ressources de l’État, au laxisme et à l’immobilisme qui ont guidé la conduite de l’action publique depuis cinquante ans au Togo et qui ont plongé le pays dans la misère, la pauvreté et le désordre politique, social et moral ; la nouvelle génération est déterminée à monter en force avec le flambeau de la déconstruction en mettant fin aux illusions, aux utopies avortées, aux prestidigitations, aux mensonges et autres fétichismes pour mieux jeter les fondements objectifs et critiques « d’un nouveau contrat social » pour un Togo moderne, libre, démocratique et prospère.
Pour le MTN, le TOGO ne peut perpétuellement être un champ d’invention de la médiocrité. Aucun développement viable (social-économique-environnemental) n’est possible sans l’installation de la démocratie et aucune démocratie n’est possible sans les garanties minimales d’alternance au pouvoir, de limitation de mandats, de création d’institutions fortes qui sont au-dessus des personnes.
Il y’a donc urgence de renouveler la garde, et opposer à toute personne réfractaire à ces garanties démocratiques minimales, une redoutable opposition renouvelée et innovatrice, dans l’approche, la méthode et la stratégie. Et ceci ne peut se faire sans le ralliement de toutes les personnes, la fédération et le renforcement de toutes les énergies et ressources (physique et morale) ayant à cœur l’instauration au TOGO d’une société démocratique, juste, libre, moderne, et prospère.
Le Togo nation doit se réinventer, se refonder dans la redéfinition des modalités de son vivre ensemble (fraternité, liberté et égalité) et dans les schèmes de sa culture diverse mais commune à savoir : une identité, une histoire, un patrimoine et une langue. Son rapport à l’avenir s’appuierait beaucoup moins sur l’espérance que sur la volonté, c’est-à-dire un « gai désespoir » selon le mot d’André-Compte Sponville à l’instar du « gai savoir » de Nietzche. La nation togolaise retrouverait ainsi ses repères et cristalliserait ses forces et croyances dans ses propres codes, sa mythologie, sa propre symbolique et ses héros.
“Chaque génération doit, dans une relative opacité, découvrir sa mission, l’accomplir ou la trahir.” Frantz Fanon.
La mission que le MTN s ‘est assignée, passe par la refondation du Togo qui se traduit par une pensée nouvelle, un paradigme nouveau induit par un idéal théorico-pratique raisonnable. Les bases conceptuelles de cet idéal doivent fonder en raison l’impératif moral, s’orienter vers le modernisme humanisant et s’enraciner dans un discours argumenté et rationnel qui recherche le consensus dans « l’agir communicationnel », un dialogue fécond et productif.
La jeune génération regroupée au sein du MTN œuvre avec détermination, persévérance, conviction et force, pour que le Togo puisse entrer dans un espace de modernité où notre pays brille ra d’un éclat scintillant parmi les nations aux couleurs des principes et valeurs de démocratie, d’État de droit et de développement durable pour un meilleur devenir du Peuple togolais dans l’esprit et la continuité de l’œuvre des pères de l’indépendance. Nous fondons notre foi et notre vision de l’idéal républicain autour des 7 piliers idéologiques, bases et fondements de notre action sociale et de notre philosophie politique: Patriotisme, Humanisme, Liberté, Travail, Éthique, Développement et Décentralisation. Le MTN a une vision claire, un objet précis, un projet cohérent et une équipe dynamique. Il est guidé par des principes et des valeurs cardinales d’excellence, de solidarité, de droit, de justice, de citoyenneté, de démocratie, de bonne gouvernance, du respect de la vie, des droits de l’homme, et de la chose publique. Nous partageons ces valeurs et principes dans l’optique d’un idéal panafricain pour sortir l’Afrique en général et le Togo en particulier du sous-développement, de la pauvreté et du néocolonialisme.
Le MTN a adopté comme symbole l’homme de l’indépendance qui porte patriotiquement son Togo avec un balai en main pour l’alternance mais aussi l’alternative. Balai parce qu’il est signe d’unité, de travail, de spiritualité, de force et de résistance ainsi qu’il est disponible dans toutes les maisons (pauvre ou riche, du nord au sud) pour balayer le régime monarchique au TOGO, pour balayer le leadership improductif de l’opposition vieillissante, pour balayer les mentalités rétrogrades.
Le MTN s’engage devant le Peuple togolais et devant l’histoire à aller avec la grâce de Dieu, au bout de sa mission, celle de libérer ensemble avec les forces démocratiques, le Togo et d’offrir une alternative aux Togolais. La misère, l’humiliation, la violence, la corruption, le siphonage des ressources publiques, la gabegie, le tripatouillage de la Loi, la privation de liberté et tous les maux qui gangrènent la société togolaise doivent absolument prendre fin.
Je lance donc un appel pathétique à toute les personnes de bonne volonté et à toute la jeune génération qui veulent se battre pour l’alternance mais aussi l’alternative en vue de bâtir un Togo nouveau, unis, libre , démocratique et prospère de venir nous renforcer et nous enrichir au MTN (Mouvement pour un Togo Nouveau) pour que demain nous puissions léguer à la prochaine génération un meilleur Togo que celui que nous héritons de nos aînés.
2 – MO5 – Est-ce que le MTN envisage des actions concrètes comme le fait le Collectif Sauvons le Togo ?
L.H : Absolument. Le MTN s’est engagé aux côtés du FRAC et Jean-Pierre Fabre pour la campagne présidentielle de 2010 et a battu le pavé. Nos membres sont des acteurs essentiels de Sauvons le Togo, et nous étions les premiers à proposer le regroupement des associations et mouvements de la diaspora pour relayer à l’international l’action et la lutte du Peuple togolais sous la direction du CST. Le MTN appuie fortement la plateforme de revendication du CST et estime que c’est la condition minimale et le premier pas pour faire évoluer le Togo vers la normalité et vers un espace de modernité.
Le MTN demande expressément au CST de ne donner aucun répit au pourvoir de Faure Gnassingbé et de ne jamais croire en ses intentions mensongères de réformes, ni se laisser piéger. C’est un pouvoir violent qui entend se maintenir par la force. Faure Gnassingbé est un adolescent attardé qui joue avec le pouvoir, l’argent, les gadgets, et les femmes ad libitum au mépris de la vie et de la souffrance indescriptible de ses concitoyens. Il est dans la logique de la conservation ad vitam aeternam du pourvoir, car pour lui, le pouvoir est bien familial dont la soldatesque, les mercenaires au col blanc, les intérêts étrangers et ésotériques en sont les garants. Seule la mobilisation et la détermination généralisée du Peuple togolais et de toutes ses composantes viendrait à bout de ce régime de gangsters et de voyous qui vole, viole, et assassine le Togo depuis bientôt 50 ans.
3 – Quelles relations entretient le MTN avec les autres associations de la diaspora togolaise ?
L.H : Le MTN entretient de très bonnes relations avec les autres associations de la diaspora notamment le M05 (Mouvement du 05 octobre), le CMDT (Congrès mondial de la Diaspora togolaise), la DIASTODE (Diaspora togolaise pour la Démocratie et le Développement), La CTC (Communauté togolaise au Canada), Le CTRA (Collectif des Togolais de Rhône-Alpes), ATM (Association de togolais du Manitoba), Pyramid of Yewe, Ametoco (American Togolese Community), CMA-Togo etc… La liste est encore longue. Le MTN croit à l’efficacité de la synergie des forces qui luttent pour le changement au Togo. Il s’agit de mieux nous organiser pour plus d’efficacité et de résultats.
4 – MO5 – Quelles appréciations ou analyses faites-vous des actions du Collectif Sauvons le Togo(CST) ?
L.H : Le CST est sur la bonne voie. Il a réussi à imposer le tempo de l’actualité politique et forcer le RPT/UNIR et alliées à être en mode réaction. Il a réussi à fédérer les énergies et les capacités des organisations de la société civile et des partis politiques pour enclencher une nouvelle dynamique nécessaire pour l’alternance et le changement au Togo. Il a réussi à remobiliser le Peuple togolais et à ranimer la flamme de l’espoir du changement. Depuis plus deux ans, le FRAC bat le pavé chaque samedi en mobilisant les Togolais pour le changement en vue de mettre fin au cycle infernale « élections – Fraude-contestations – répressions – négociations » et réclamer la victoire de Jean-Pierre Fabre. Le CST est un aboutissement logique et conséquent, une étape importante, nourrie et favorisée par le climat et géopolitique international. Il suffit suivre le printemps arabe qui a eu raison des dictatures les plus féroces ou encore le M23 au Sénégal qui a réussit à faire abdiquer le vieux Abdoulaye Wade pourtant champion du <>.
Nous osons cependant croire que les avocats leaders du CST iront jusqu’au bout pour effacer les marques indélébiles de trahison gravées dans la mémoire collective par certains de leurs confrères qui les avaient précédés aux devants de la lutte du Peuple togolais pour la démocratisation du Togo.
Aussi estimons-nous que le CST devrait savoir porter l’estocade à l’adversaire à terre sans lui laisser le temps de se réorganiser ou de se relever. Lorsque le gouvernement de Houngbo était tombé suite aux manifestations du CST, il ne fallait pas attendre paisiblement la formation du nouveau gouvernement mais plutôt monter d’un cran la pression sur Faure Gnassingbé pour l’obliger à concéder sur les points importants de la plateforme revendicatrice ou carrément exiger sa démission. Remarquez que le RPT/UNIR a pris de le temps de se réorganiser avec la montée des extrémistes tout sécuritaire avec en sous mains des miliciens armés d’un côté, les experts en fraude électorale de l’autre et préparer des coups fourrés, camouflés aux couleurs de l’arc-en-ciel. La tâche va être plus ardue. La direction du CST doit prendre la mesure des enjeux, avoir le sens élevé du sacrifice et être plus proactif dans sa stratégie et ses actions. Il n’ya pas d’autre voie que l’insurrection populaire.
Il y’a des raisons d’espérer la fin pour bientôt, de la tyrannie et du gangstérisme militaro- politique du RPT/UNIR au Togo.
5 – Pensez-vous que l’opposition togolaise a les moyens nécessaires pour y arriver?
L.H : Absolument mais Il faut clarifier la question nébuleuse des composantes de l’opposition togolaise. Certaines formations ou personnalités dites de l’opposition trouvent leurs comptes avec le régime délinquant de Faure Gnassingbé. Il est évident qu’ils s’évertuent à dynamiter toute dynamique sérieuse tendant à leur faire perdre le pouvoir et ses avantages induits. Cette précaution étant prise, nous croyons que l’opposition dispose des ressources intérieures et extérieures pour réaliser l’alternance. Après 20 ans de lutte démocratique acharnée, nous avons tout lieu de croire que l’opposition ait accumulé une mine d’expérience pour apprendre de ses erreurs et réussir à libérer définitivement le Togo. Au-delà de la mobilisation du Peuple togolais déjà acquis au changement depuis belle lurette, il s’agit de convaincre les autres déterminants du pouvoir politique au Togo : La France et les autres partenaires occidentaux, les milieux financiers, l’armée et les réseaux difformes ou diffus à appuyer la volonté de changement de Peuple togolais après 50 ans de règne d’un seul et même parti.
L’alternance et une alternative crédible, tel est le sens du combat du MTN et de sa jeune garde pour un Togo moderne, uni, libre, démocratique et prospère.
Vous trouverez toutes les informations au sujet du MTN sur notre site www.mtn-togo.org ou nous rejoindre par courriel à : mtntogo@gmail.com
Vive le Togo et vivement le changement
Unis pour la même cause, la lutte continue
Je vous remercie.

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Premium WordPress Themes

*