|

Lancement officiel ce lundi à Lomé de la foire aux Droits de l’Homme

image_pdfimage_print

La première édition de la Foire aux Droits de l’Homme a été officiellement lancée ce lundi à Lomé par le Premier ministre Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu en présence Mme Olatokunbo IGE, la Représentante du Bureau du Haut Commissariat des Nations Unis aux Droits de l’Homme (HCDH-Togo), a constaté l’Agence Savoir News.

Mme Khardiata Lo Ndiaye, représentante résidente du Programme des Nations Unies au Togo (PNUD) était aussi présente.

Cette Foire qui se déroule jusqu’au mercredi sur l’esplanade du palais des Congrès, s’inscrit dans le cadre de la célébration du 64e anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’Homme.

C’est une initiative du ministère des droits de l’Homme, de la consolidation de la démocratie et de la formation civique en collaboration avec le Bureau du HCDH-Togo, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) et des organisations nationales de défense des droits de l’Homme.

L’Assemblée générale des Nations Unies a recommandé aux Etats membres de faire connaître le contenu de la Déclaration Universelle des droits de l’Homme à tous les groupes cibles et à toutes les structures dans les pays respectifs. Le 10 décembre de chaque année représente ainsi, une occasion exceptionnelle pour la promotion des principes et valeurs des droits de l’Homme.

Axée sur le thème : « inclusion et droit de participer à la vie publique », cette Foire sera marquée par des expositions d’ouvrages relatives aux droits de l’homme, des projections de films, des échanges, des conférences thématiques suivies de débats ainsi que l’animation d’émissions et jeux radiophoniques en direct du site.

Un grand concert dénommé concert des droits de l’Homme marquera la fin de cette Foire le 12 décembre.

Selon le Premier ministre cette Foire « sera une bonne opportunité pour les différents structures et participants de capitaliser plusieurs années de travail en faisant connaitre leur mission, les actions menées, les résultats obtenus et les perspectives envisagées d’une part, et saisir d’autre part l’opportunité de la proximité offerte pour se rapprocher des différentes cibles pour lesquelles elle travaille, c’est-à-dire les jeunes, les femmes, les enfants, les personnes souffrant de handicaps et les personnes du troisième âges ».

« En procédant ce jour à l’ouverture de la première édition de la foire aux droits de l’Homme, j’ai l’espoir que notre pays saura avec détermination saisir toute les opportunités qui lui seront offertes et devenir ainsi l’une des plus belles vitrines des droits de l’Homme », a souligné M Ahoomey-Zunu

Mme Olatokunbo IGE a pour sa part réaffirmé l’engagement de son bureau à « soutenir et à appuyer tous les acteurs dans leurs efforts de promotion et de protection des droits de l’homme et des libertés fondamentales ».

« C’est dans cet esprit que nous avons organisé le concours de production relative aux droits de l’homme et aux principes démocratiques par les médias, courant les mois d’août à décembre 2012, et dont la cérémonie officielle de remise des prix aux lauréats aura lieu ce soir à partir de 18 heures dans cette même salle », a-t-elle précisé.

Une visite des stands où sont exposés surtout des documents relatifs aux droits de l’Homme, a clôturé la cérémonie. FIN

Ambroisine MEMEDE

savoirnews

Tags: , , , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Themes

*