|

L’ambassadeur d’Allemagne au Togo a inauguré ce mercredi, un nouveau bâtiment de trois classes à Ando-Kpomey-Wolenou

image_pdfimage_print

L’Ambassadeur d’Allemagne au Togo, Joseph Weiss a inauguré ce mercredi, un bâtiment de trois classes de l’Ecole primaire publique (EPP) à Ando Kpomey-Wolenou (environ 68 km au nord de Lomé) dans la préfecture de l’Avé, a constaté un journaliste de l’Agence Savoir News.

Des autorités locales dont le préfet, des chefs traditionnels et l’inspecteur de l’enseignement du primaire, secondaire de l’Avé étaient présentes. Les populations étaient également sorties pour saluer les donateurs.

Ces classes ont été construites grâce à l’appui financier de l’Ong Allemande « AVE TOGO BERLIN » à travers un financement du gouvernement allemand à la hauteur de 15 millions de F.CFA.

Selon Mewes Eckhard, le président de l’association « AVE TOGO BERLIN », la construction du bâtiment est arrivée à termes grâce à l’engagement des populations de la localité qui ont apporté sable et eau.

« Ce bâtiment est l’œuvre de tout le monde. « AVE TOGO BERLIN » a contribué à hauteur de 3.400 Euros pour le mobilier de la direction. Le ministère de la coopération allemande a déboursé 23.000 Euros et l’initiative locale 4.500 Euros. Les méthodes de l’enseignement vont changer et la pluie ne dérangera plus les élèves. J’exhorte les parents à soutenir les enfants dans leur éducation et aussi les enfants à bien travailler pour le développement de la localité », a-t-il souligné.

Pour Joseph Weiss, l’Ambassadeur d’Allemagne au Togo des gens en Allemagne s’investissent pour les populations du Togo sans même les connaître : « cela est signe d’amitié et de coopération, car l’éducation est un élément essentiel pour le développement ».

« Ce n’est pas le bâtiment qui éduque les enfants, mais ce sont les résultats positifs des élèves qui sont importants. Il faut maintenant qu’avec ce bâtiment, le niveau de l’éducation s’améliore et les résultats doivent suivre. Les élèves vont dorénavant étudier dans de meilleures conditions. Alors j’invite tout le monde à s’engager davantage dans l’éducation des enfants, gage de développement », a-t-il indiqué.

Selon Lawson Latévi, Inspecteur de l’enseignement primaire, ce nouveau bâtiment va motiver davantage les parents qui vont laisser leurs enfants, surtout les filles à aller à l’école.

« J’exhorte les élèves au travail, que ce bâtiment soit une motivation pour eux, afin qu’ils montrent aux donateurs que c’est une joie d’avoir ce bâtiment. C’est le moment pour les parents de soutenir leurs enfants qui ont besoin d’un cadre d’études approprié à la maison et d’un suivi parental. Nous avons encore besoin d’autres choses, notamment des tables et des bancs. Je pense que d’autres actions vont suivre », a-t-il ajouté.

Agbodjan Kodjovi, le directeur de l’école, n’a pas de son côté, caché sa joie : « Avec la construction de ce bâtiment, l’effectif de l’école a augmenté, car l’année dernière les élèves étaient au nombre de 156 et cette année, ils sont 212 ».

Il a invité l’Inspection et d’autres bonnes volontés à soutenir davantage les élèves en tables et bancs qui restent jusqu’à présent insuffisants.

Certains élèves n’ont pas aussi caché leurs impressions. Kpogo Afi, élève en classe de CM2 à l’EPP Ando Kpomey-Wolenou affirme : « avec ce bâtiment, la pluie ne nous dérange plus. Nous travaillons dans de bonnes conditions ».

« Avant, les classes sont inondées, après les pluies. Pire encore, on s’asseyait sur des troncs d’arbres pour travailler. Nous avons des tables et bancs, mais c’est insuffisant, car nous sommes parfois 6 élèves par banc », explique la jeune élève qui lance un cri d’alarme aux bonnes volontés : « nous vous demandons de nous aider ». FIN

Nicolas KOFFIGAN

savoirnews

Tags: , , , , ,

Laissez un commentaire

Weboy

*