|

La CDPA pour la limitation à deux du mandat présidentiel au Togo

image_pdfimage_print

APA-Lomé (Togo) La Convention démocratique des peuples africains (CDPA, opposition), s’est prononcée dans une déclaration pour la limitation à deux du mandat présidentiel au Togo.

 »Pour la CDPA, un mandat, c’est bien, deux c’est supportable, mais trois mandats bonjour les dégâts, car on met en danger sa personne, ses concitoyens et son pays Cela n’arrive pas qu’aux autres comme le montre les mouvements de révoltes en Tunisie, en Egypte, en Libye et au Sénégal !’’, a indiqué la CDPA dont la déclaration a été lue mercredi par Brigitte Adjamagbo-Johnson, deuxième secrétaire générale adjointe du parti.

‘’Notre pays, au-delà des apparences, souffre d’un déficit démocratique chronique. L’alternance démocratique tant souhaitée par l’immense majorité des Togolaises et Togolais tarde à se concrétiser’’, a-t-elle ajouté, soulignant que la classe politique doit tirer une leçon des erreurs passées et commencer à s’organiser et à œuvrer pour que personne ne puisse désormais présider plus de dix ans aux destinés du Togo.

Au sujet des législatives de 2012, la CDP redoute des lendemains électoraux douloureux pour le TOGO si les autorités se livrent à une nouvelle ‘’mascarade électorale’’.

source:afriqueavenir.org

Tags: ,

Laissez un commentaire

WordPress

*