|

Jean Pierre Fabre rend hommage à Emmanuel Akitani Bob

image_pdfimage_print

Jean Pierre Fabre, le président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC, parti d’opposition) a rendu mercredi, un hommage à Emmanuel Akitani Bob, l’une des figures de l’opposition togolaise, décédé lundi à l’âge de 81 ans à Lomé des suites d’une longue maladie. »C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Emmanuel Bob Akitani. Nous présentons toutes nos condoléances à son épouse et à ses enfants », a déclaré sur la radio privée Zéphyr, M.Fabre.

« Personnellement, je le connais depuis très longtemps.

Je l’ai encore plus connu quand j’ai travaillé sous sa direction au sein de l’Union des Forces de Changement (UFC). Il a participé à la lutte pour l’indépendance au sein du +jaune Togo+ en France. Ensuite, il a traversé comme tout le monde les périodes de dictature », a-t-il souligné, précisant que M.Akitani Bob a pris part aux « différentes réunions qui ont permis de préparer la conférence nationale ».

Selon M.Fabre Emmanuel Akitani Bob a dirigé l’UFC avec « beaucoup d’intelligence et avec dévouement ».

« Il a dirigé le parti avec intelligence et humilité. Nous irons présenter nos condoléances à la famille éplorée et nous mettre à sa disposition », a-t-il souligné.

Emmanuel Akitani Bob est décédé lundi aux alentours de 17H GMT dans une clinique de Lomé, une clinique dans laquelle il a été évacué dans la journée de dimanche à la suite d’une crise.

Candidat de l’opposition à la présidentielle de 2005, Emmanuel Akitani Bob était arrivé en deuxième position. Il avait recueilli 38,19% des suffrages contre 60,22% pour Faure Gnassingbé.

Il a également représenté l’UFC à la présidentielle de 2003.

Soulignons que M.Akitani Bob était souffrant depuis 2005, peu après les élections présidentielles.

Il avait été hospitalisé en mai 2005 pendant quelques semaines à l’hôpital américain de Neuilly (Paris), suite à un accident cérébro-vasculaire, avant de rejoindre la capitale togolaise.

L’accident avait entraîné une paralysie de la partie gauche du visage ainsi que du bras gauche.

Laissez un commentaire

Weboy

*