|

Insécurité : Le 4×4 de l’ambassadeur américain attaqué à Lomé (2 morts)

image_pdfimage_print

L’insécurité à Lomé monte en puissance .Malgré la volonté politique du gouvernement pour lutter contre ce fléau , beaucoup reste à faire dans ce domaine.L’ambassadeur des USA au Togo en a eu pour ses frais.Des individus armés se sont attaqués hier soir au véhicule 4×4 de l’ambassadeur des Etats-Unis.Le bilan est lourd:2 tués dans le rang des bandits.

L’Ambassadeur des Etats Unis au Togo Mme Patricia Hawkins faisait partie des membres du corps diplomatique qui ont présenté hier leurs vœux au chef de l’Etat Faure Gnassingbé. Mais dans la nuit de ce même vendredi sa voiture  a été la cible d’un braquage dans le quartier Bè. Les malfrats ont réussi à déposséder le diplomate et sa suite de la voiture mais dans leur tentative de s’échapper deux d’entre eux ont été abattus par un élément de la gendarmerie qui se trouvait non loin du lieu du braquage. Une autre source affirme, en revanche, que l’ambassadeur américain dînait dans un restaurant non loin de la discothèque ORO et que les deux malfrats ont été abattus par le service de sécurité de l’ambassade, et non par un gendarme togolais. Lire ci-dessous le communiqué du ministre de la Sécurité.

Voici le communiqué du ministre de la Sécurité
Le vendredi 21 janvier 2011 aux environ de 21h le véhicule de marque Land Cruiser V8 immatriculé TG 02CD14 de l’Ambassade des Etats-Unis au Togo à bord duquel se trouvaient son Excellence Mme l’ambassadeur, son premier conseiller, le chauffeur et Mme la représentante résidante du PNUD a fait l’objet d’un braquage au quartier Bè Pa De- souza.
En effet les malfrats ont effectué des tirs de dissuasion et ont récupéré le véhicule après avoir débarquer les occupants. Un élément de la gendarmerie en service heureusement non loin des lieux s’en est approché discrètement et a ouvert le feu sur les malfrats armés de fusils d’assaut dans leur tentative de s’éloigner. Il atteint l’un des malfrats et s’ensuit un échange de coup de feu nourrit entre le gendarme et le second malfrat qui finit par abandonner le véhicule volé.
Blessé, il est allé se cacher dans une haie de fleur à 200m environ des lieux. Grâce à la coopération de la population civile, il a été déniché de sa cachette mais à succombé quelques instants après des suites de ses blessures. Les 2 malfrats abattus dont l’un de nationalité nigériane et l’autre de nationalité béninoise opèrent dans la sous région et n’hésitent pas à porter atteinte à l’intégrité physique de leur victime en cas de résistance.
Les premiers éléments de l’enquête révèlent que ce réseau de malfaiteurs opère et s’est illustré récemment par un braquage et l’assassinat le 12 janvier dernier d’une haute personnalité de la république sœur du Bénin. Le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile félicite les forces de l’ordre pour cet acte de bravoure et la population civile pour sa franche collaboration qui a permis de mettre en déroute ses braqueurs.
Il invite les forces de l’ordre et de sécurité à davantage de vigilance et de détermination et la population civile à plus de collaboration afin d’une meilleure protection des personnes et de leurs biens sur toute l’étendue du territoire nationale.

Atcha Titikpina, ministre de la Sécurité

Laissez un commentaire

Weboy

*