|

Impunité/20e anniversaire de l’assassinat de Tavio Amorin : Des partisans du Collectif "Sauvons le Togo" dans les rues de Lomé ce samedi

image_pdfimage_print

Des militants et sympathisants du Collectif « Sauvons le Togo » ont battu le pavé samedi dans les rues de Lomé, manifestation qui s’inscrit dans le cadre de la « semaine contre l’impunité » décrétée par ledit collectif à l’occasion de la commémoration du 20e anniversaire de l’assassinat de Tavio Ayao Tobias Amorin, a constaté l’Agence Savoir News.

Partis de Tokoin Gbonvié, les manifestants ont sillonné des rues de la capitale avant de chuter au cimetière de la plage où ils se sont recueillis sur la tombe de Tavio Amorin.

Tour à tour, responsables du Collectif et membres de la famille Amorin ont rendu hommage à Tavio, assassiné- il y a 20 ans – à l’âge de 33 ans.

Dans la foule, des manifestants étaient munis de pancartes avec des photos des certaines personnes tuées lors des répressions ces dernières années.

Certains leaders politiques de l’opposition dont jean Pierre Fabre de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) et Agbéyomé Kodjo de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS) ont pris part à cette marche bien encadrée par des forces de l’ordre.

« Les autorités de ce pays ont l’impérieux devoir de ne pas laisser les crimes impunis dans le pays. La justice doit être respectée. Les recommandations des rapports des différentes commissions d’enquête doivent être mises en application. Je veux surtout parler des rapports de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) et de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR) », a indiqué Francis Pedro Amuzu, membre du Collectif « Sauvons le Togo ».

« Nous ne devons pas nous taire. Si les gens ne veulent pas changer, nous serons obligés de les pousser. Et nous sommes sérieux », a-t-il averti.

Démarrées lundi dernier, les activités de la « semaine contre l’impunité » vont s’achever dimanche avec une messe d’action de grâce à la « mémoire de Tavio Amorin et de tous les martyrs du Togo » à l’Eglise Notre-Dame de la Rédemption de Bè-Klikamé.

Jeudi dernier, les membres du Collectif ont dépôsé de gerbes dans certains quartiers de Lomé à la mémoire des « martyrs » du pays.

Lancé le 4 avril dernier, « Sauvons le Togo » est un regroupement de partis politiques de l’opposition et de la société civile. FIN

Junior AUREL

savoirnews.net

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

WordPress Blog

*