|

Foot/CAN-2013 : La question des primes "sera réglée" avant le départ de la délégation togolaise (Premier ministre)

image_pdfimage_print

ahoumey-zunu-500x290La question de prime « sera réglée » avant le départ de la délégation togolaise pour l’Afrique du Sud où les Eperviers du Togo prendront part à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) du 19 janvier au 10 février, a affirmé ce mercredi le Premier ministre Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu.

Le chef du gouvernement a fait cette déclaration lors de la première réunion des membres des comités mis en place par décret présidentiel le 22 novembre dernier.

Au total trois comités ont été mis en place pour une bonne participation des Eperviers du Togo à cette CAN : le comité ad’ hoc de supervision (présidé par M.Ahoomey-Zunu), le comité d’organisation (présidé par le président de la Fédération Togolaise de Football Gabriel Améyi) et le comité de mobilisation des fonds (présidé par le directeur général de la BTCI Etienne Bafaye).

Les membres de ces comités dont les noms ont été rendus publics mardi, ont tenu ce mercredi leur première réunion à la Primature sous la présidence du Premier ministre.

Selon ce dernier, la question des primes « sera réglée » avant le départ de la délégation togolaise pour l’Afrique du Sud.

« J’ai déjà dit aux joueurs qu’il ne sera pas question de discuter de primes pendant que nous serons en Afrique du Sud. Tout sera réglé avant notre départ », a souligné M.Ahoomey-Zunu.

« Les joueurs ont fait des propositions et nous les examinerons. Ce que nous sommes en mesure de faire, nous le leur dirons. Ce que nous ne pouvons pas faire, nous le leur dirons aussi très clairement. Nous les inviterons à accepter nos propositions étant entendu que nous les respecterons. Ils devront aussi faire l’effort de se battre pour leur pays », a indiqué le chef du gouvernement.

Le Premier ministre a invité les responsables sportifs à divers niveau à prendre de la hauteur, en vue de gérer certaines situations.

« Je sais que depuis quelques jours, il y a eu un certain nombre de difficultés et de polémiques. Mais c’est la vie. C’est à nous, en tant que responsables de prendre de la hauteur à partir de maintenant et de gérer toutes ces situations », a poursuivi M.Ahoomey-Zunu.

Il n’a pas manqué d’évoquer l’affaire Emmanuel Adébayor, le capitaine des Eperviers du Togo. ce dernier avait décidé de « suspendre provisoirement sa carrière internationale au sein de l’équipe nationale du Togo ».

« Emmanuel Shéyi Adebayor, capitaine des Eperviers, porte à la connaissance du public sportif togolais qu’il suspend provisoirement sa carrière internationale au sein de l’équipe nationale du Togo et du coup ne participera pas à la prochaine coupe d’Afrique des Nations (CAN) en Afrique du Sud », avait mentionné le joueur dans un communiqué de presse rendu public début décembre. Certains joueurs de la sélection nationale ont aussi décidé d’apporter leur soutien à Adébayor.

Pour le Premier ministre, c’est à travers le comportement des responsables sportifs que ces joueurs pourront revenir sur leurs décisions.

« Je pense que nous pourrons réussir. J’ai bon espoir que si nous autres responsables qui sommes ici, nous faisons en sorte que les choses s’organisent dans les meilleures conditions, nous leur donneront confiance, et ils pourront revenir. Je ne perd pas espoir », a-t-il ajouté.

Rappelons que pour cette phase finale de la CAN, le Togo est logé dans le groupe B (le plus relevé) aux côtés de la Côte d’Ivoire, la Tunisie et l’Algérie. FIN

Junior AUREL

savoirnews

Tags: , , , , ,

Laissez un commentaire

Weboy

*