|

Fin des discussions gouvernement-centrales syndicales : Les agents de l’Etat obtiennent une augmentation de 10% de leur valeur indiciaire

image_pdfimage_print

Démarrées depuis quelques jours, les discussions entre membres du gouvernement et responsables des centrales syndicales des travailleurs de la fonction publique ont pris fin ce jeudi, avec à la clé la signature d’un « accord » portant sur le relèvement de 10% de la valeur indiciaire à compter de janvier 2012.

L’annonce a été faite par les responsables de ces centrales syndicales lors d’une conférence de presse, peu après la fin des discussions avec le gouvernement.

« Le gouvernement a accepté relever la valeur indiciaire de 10% à compter de janvier 2012. Les travailleurs ont déjà perçu les salaires du mois de janvier avec l’augmentation de 6%. Les salaires du mois de février sont déjà traités avec également les 6%. Donc le rappel sera fait sur les salaires du mois de mars », a indiqué Mathias Hlomador, secrétaire général de l’Union Générale des Syndicats Libres (UGSL) et porte-paroles des centrales syndicales à la table de négociations.

Outre le relèvement de la valeur indiciaire, le gouvernement a promis examiner et adopter en procédure d’urgence, le projet du nouveau statut général de la fonction publique.

Les autres points de revendications ont été différés, histoire de permettre au gouvernement de « souffler » un peu.

Acculé depuis quelques jours par les centrales syndicales, suite à l’augmentation d’environ 5 et 6% des salaires, le gouvernement a finalement cédé.

Des centrales syndicales étaient montées tour à tour au créneau la semaine dernière, menaçant de mener des « actions d’envergure » en cas de non respect par le gouvernement de ses engagements.

Le gouvernement aurait promis en décembre dernier aux agents de l’Etat, une augmentation d’au moins 10% des salaires.

Rappelons que l’administration publique togolaise compte environ 50.400, selon le dernier recensement organisé par le ministère de la fonction publique.

Junior AUREL

savoirnews.net

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Weboy

*