|

Des étudiants de l’ESA et stagiaires de l’AEC ont reçu ce samedi à Lomé, leur attestation de fin de formation

image_pdfimage_print

Quelque 184 étudiants de l’Ecole Supérieure des Affaires (ESA) et stagiaires du cabinet Audit Expertise Comptable (AEC) ont reçu ce samedi à Lomé, leur attestation de fin de formation, a constaté un journaliste de l’Agence Savoir News.

La cérémonie s’est déroulée dans les locaux du Cabinet ESA en présence des enseignants et responsables de l’Ecole, ainsi que des parents et amis.

Les étudiants de l’ESA ont reçu 4 catégories de certificats : certificats supérieur en Diplomatie, relations publiques et Protocole ; certificat supérieur en Audit, certificat supérieur en gestion du projet et passation du marché et le certificat supérieur en Secrétariat et Informatique.

Du côté d Cabinet, les récipiendaires ont fait un stage pratique qui correspond à 18 mois de stage en entreprise au service comptabilité en calculs et déclarations fiscales et sociales et la tenue d’une comptabilité sous le logiciel SAARI.

Selon des responsables de l’ESA et du cabinet AEC, ces 184 étudiants sont aujourd’hui aptes à travailler dans dix huit pays ayant souscrit à l’OHADA. Ils ont également l’avantage d’être opérationnels dans toute entreprise.

« Nous sommes plus que convaincus et déterminés à offrir à nos apprenants, des formations de haut niveau et de qualité adaptées aux besoins présents et futurs des entreprises. C’est le défi majeur de l’heure que nous nous sommes résolument engagés à relever », a déclaré à l’Agence Savoir News, Dr Charles Birregah, directeur général de l’ESA et du du Cabinet AEC.

« Je sais que le vrai défi qui les attend après cette attestation, c’est l’emploi. Je ne veux pas former des gens qui vont rester à la maison. Mon souci, c’est que ceux-là travaillent », a-t-il souligné.

Certains récipiendaires interrogés par l’Agence Savoir News n’ont pas caché leur satisfaction.

« C’est un sentiment de satisfaction et c’est le lieu pour moi de lancer un appel aux organismes et sociétés de la place, à mettre en valeur nos connaissances acquises », a confié Maxime Ouyengah, qui a décroché son certificat en diplomatie, protocole et relations publiques.

Mlle Balana Assana Epiphanie qui a excellé en comptabilité et Gestion, a renchéri : « J’espère qu’avec cette attestation, je suis maintenant apte à travailler de manière très professionnelle dans une entreprise ». FIN

Lambert ATISSO

savoirnews.net

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Weboy

*