|

DECLARATION RELATIVE A L’ADOPTION DU CODE ELECTORAL PAR L’ASSEMBLEE NATIONALE

image_pdfimage_print

La séance plénière ayant conduit à l’adoption de cette loi s’étant déroulée sous haute surveillance policière, induit le caractère nettement singulier de la procédure et du cadre dans lequel la représentation nationale a siégé, étant donné que les précédentes plénières ne se sont pas déroulées avec un tel dispositif. Il n’est pas superfétatoire de préciser que malgré la haute importance de cette loi, seuls 49 députés sur 81 étaient présents.

Le Collectif «SAUVONS LE TOGO» en appelle particulièrement à la responsabilité de la CEDEAO, l’Union Africaine, l’Union Européenne et l’ONU qui ont passé en pertes et profits les centaines de morts enregistrés avant, pendant et après la frauduleuse présidentielle de 2005 laissant entrevoir ainsi qu’elles sont encore prêtes à cautionner des hold-up électoraux au Togo.

Le Collectif «SAUVONS LE TOGO», déterminé à briser une fois pour toutes le cycle infernal « élections-contestations-répressions-négociations », appelle les populations togolaises de l’est à l’ouest, du nord au sud, à s’approprier la lutte pour défendre les principes d’élections libres, transparences et démocratiques et en particulier à répondre massivement à son prochain mot d’ordre.

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Weboy

*