|

Crise universitaire: Le chef de l'Etat Faure Gnassingbé autorise la réouverture des universités de Lomé et de Kara

image_pdfimage_print

Le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé a autorisé samedi lors du Conseil extraordinaire des ministres, la réouverture des Universités de Lomé et de Kara (nord), suite aux accords intervenus jeudi et vendredi entre membres du gouvernement, autorités des universités de Lomé et Kara et associations et mouvements estudiantins, a annoncé Charles Kondi Agba, le ministre de la santé.

Les deux universités ont été « temporairement » fermées depuis le 8 décembre dernier, suite aux violentes manifestations des étudiants pour protester contre un décret instituant un nouveau régime de bourses et aides universitaires.

« En raison de la sérénité qui est revenu dans le monde universitaire, ce jour même (samedi), le président de la république a autorisé la réouverture des deux universités. C’est l’une des décisions importantes du Conseil des ministres extraordinaires de ce samedi », a déclaré à la télévision nationale M.Agba.

« Cette autorisation étant donnée, chacune des universités, compte tenu de son propre agenda et de son propre état d’avancement de sa préparation, décidera du jour exact où les cours vont reprendre », a-t-il souligné.

L’un des principaux points d’accord, est relatif aux tranches désormais accordées aux étudiants.

Selon les accords signés entre membres du gouvernement, autorités des universités de Lomé et Kara et associations et mouvements estudiantins, le gouvernement prend l’engagement d’accorder quatre tranches à raison de 30 000 FCFA par trimestre, soit 120 000 FCFA par an, conformément aux conditions d’éligibilité suivantes :

* Etudiants en semestre 1 et 2 :

•- Age maximum du Bac II : deux (02) ans ;

•- Age maximum de l’étudiant : 27 ans.

* Etudiants en semestre 3 et plus :

•- Obligation de résultats, à l’appréciation de la Commission Nationale des Bourses et Stages qui en fixe les taux. Les délais de paiement trimestriel seront fixés et respectés par la Direction des bourses et stages.

2- S’agissant des bourses, le gouvernement décide d’octroyer les montants suivants :

Licence : 15 000 FCFA, Master : 25 000 FCFA, Doctorat : 45 000 FCFA, dans les conditions fixées par lesdits documents.

Savoirnews.net

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Premium WordPress Themes

*