|

Coup d’Etat du Mali : La Fondation "Pax Africana" d’Edem Kodjo exige le retour "inconditionnel à l’ordre constitutionnel"

image_pdfimage_print

La Fondation « Pax Africana » de l’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo a exigé samedi, le retour « inconditionnel à l’ordre constitutionnel » au Mali, frappé par un coup d’Etat militaire intervenu jeudi dernier.

Dans un communiqué transmis à l’Agence Savoir News, « Pax Africana » condamne « avec la dernière vigueur ce coup de force survenu à quelques semaines d’une élection présidentielle devant remplacer un Président démocratiquement élu et en fin de mandat ».

« Ce coup d’Etat affaiblit un Etat réputé depuis plus de deux décennies pour son modèle de démocratie dans la sous-région et en Afrique, et ruine les efforts politique déployés au niveau régional pour la pérennisation d’une alternance au pouvoir par des voies civiles et démocratiques », souligne le communiqué.

La Fondation d’Edem Kodjo « exige le retour inconditionnel à l’ordre constitutionnel, la restauration du régime civil, pour permettre et faciliter l’organisation des prochaines élections présidentielles, afin qu’un nouveau pouvoir démocratiquement élu puisse régler les problèmes concernant l’intégrité du territoire malien ».

La Fondation « Pax Africana » se « met à la disposition de la CEDEAO et de l’Union africaine, à toutes fins utiles devant faciliter rapidement le retour à l’ordre constitutionnel et à la paix civile au Mali »

Ce samedi, des partis politiques maliens (ADEMA-PASJ, URD, MPR, UDD, PDES, UFDP, PSP, PDJ, PDP, MDD) ont « condamné fermement » ce coup de force qui constitue un « recul grave pour notre démocratie ». Ils ont exigé le « retour à une vie constitutionnelle normale ».

Rappelons que la Fondation « Pax Africana » a pour objectif de garantir la paix en Afrique, par l’analyse des conflits et leur prévention, la négociation, la médiation et d’œuvrer pour un développement accéléré du Continent et de ses pays par des actions multiformes propres à atteindre cet objectif. FIN

Edem Etonam EKUE

savoirnews.net

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Weboy

*