|

Côte d'Ivoire : Le Premier ministre ivoirien Guillaume Soro démissionne

image_pdfimage_print

Le Premier ministre ivoirien Guillaume Soro a présenté la démission de son gouvernement au président Alassane Ouattara, près de trois mois après les élections législatives de fin 2011. Cette démission du gouvernement intervient après la proclamation des résultats définitifs des législatives de décembre 2011, qui ont confirmé la victoire du parti du président Ouattara à ce scrutin, boycotté par le camp de l’ancien chef d’Etat Laurent Gbagbo.
Pour Guillaume Soro, ses fonctions de Premier ministre et ministre de la Défense sont incompatibles avec sa nouvelle fonction de député, c’est en tout cas comme cela qu’il explique la démission de son gouvernement. Après cinq ans comme Premier ministre, Guillaume Soro assure partir le cœur léger et l’âme en paix, avec le sentiment du devoir bien accompli. Il a tenu à remercier Alassane Ouattara pour la confiance qu’il lui a témoignée mais aussi ses compagnons des Forces Nouvelles, l’ex-rébellion qu’il dirige depuis 2002.

Guillaume Soro :

« Je pars de la primature le cœur léger, l’âme en paix et avec le sentiment du devoir bien accompli »

Le président ivoirien a accepté cette démission en rendant hommage à Guillaume Soro pour le rôle qu’il a joué pour le rétablissement de la paix dans son pays. Alassane Ouattara a vanté les qualités d’homme d’Etat de celui qui est désormais son ancien Premier ministre, en notant son rôle majeur lors des négociations des accords politiques de Ouagadougou.

L’avenir de Guillaume Soro est encore incertain : il a cependant affirmé sa disponibilité pour toute mission que le président ivoirien voudrait bien lui confier.

Une démission attendue

Cette démission n’est pas une surprise, loin s’en faut, elle était attendue depuis plusieurs semaines. Le nom du futur chef du gouvernement devrait être connu très rapidement. Peut-être ce jeudi mais bien plus vraisemblablement la semaine prochaine.

Il est sûr en revanche que le nouveau Premier ministre sera issu des rangs du PDCI. Le président Alassane Ouattara en avait fait la promesse à Henri Konan Bédié et les deux hommes se sont vus cette semaine pour en discuter. Un nom circule avec insistance à Abidjan pour occuper ce poste, celui de Jeannot Ahoussou Kouadio, qui occupait jusque-là les fonctions de garde des Sceaux.

Après cinq années à la primature où il a successivement servi Laurent Gbagbo puis Alassane Ouattara, Guillaume Soro quitte donc ce jeudi ses fonctions mais il ne devrait pas rester très longtemps en dehors des institutions ivoiriennes. Lundi, l’Assemblée nationale va élire son nouveau président et selon de nombreuses sources à Abidjan, Guillaume Soro a de très fortes chances d’être choisi par les députés pour occuper le perchoir, ce qui ferait de lui le deuxième personnage de l’Etat.

rfi

Tags: , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Themes

*