|

Coopération Togo/UNESCO : Journée très chargée pour Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO

image_pdfimage_print

Mme Irina Bokova, la Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) arrivée ce jeudi en début d’après-midi à Lomé, a eu un calendrier très chargé, a constaté un journaliste de l’Agence Savoir News.

Elle s’est entretenue avec le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé au Palais présidentiel. Mme Bokova et le président togolais ont abordé des questions relatives notamment à la coopération entre le Togo et l’UNESCO.

« Nous avons évoqué les nouvelles stratégies de développement du capital humain, la nécessité de mettre en synergie le développement économique et celui des ressources humaines et de l’éducation », a déclaré Mme Bokova à la presse à l’issue de l’audience.

Elle a salué les efforts fournis ces dernières années par les autorités togolaises dans le domaine de l’éducation : « dans le domaine de l’éducation pour tous, le Togo fait partie d’une vingtaine de pays les plus prioritaires pour l’UNESCO ».

Mme Bokova s’est également entretenu avec le Premier ministre Gilbert Fossoun Houngbo à la Primature. Elle a eu également une séance de travail avec les ministres concernés par les domaines de compétences de l’UNESCO.

La Patronne de l’UNESCO s’est également rendue à l’Université de Lomé qui accueille quatre « Chaires UNESCO », dont trois consacrées à la recherche scientifique – sur les énergies renouvelables, les géosciences et le développement durable, les femmes et la gestion raisonnée de l’Eau en Afrique de l’Ouest – et une au rayonnement du patrimoine culturel africain.

Sur le Campus, elle a réaffirmé l’engagement de l’UNCESO à accompagner le Togo : « le Togo a fait longtemps figure de modèle éducatif pour le Continent. L’UNESCO ne ménagera pas ses efforts pour accompagner ce pays ».

« Le développement n’est durable que s’il s’appuie sur une démocratie forte, et la pleine participation des citoyens libres au destin de la nation », a-t-elle souligné.

En tournée régionale, Mme Irina Bokova quittera Lomé vendredi.

Rappelons que l’UNESCO a pour mission de contribuer à l’édification de la paix, à l’élimination de la pauvreté, au développement durable et au dialogue interculturel par l’éducation, les sciences, la culture, la communication et l’information. Basée à Paris (France), l’UNESCO compte 195 membres et 8 membres associés. FIN

Junior AUREL

savoirnews.net

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Theme

*