|

Coopération : Encore plus de 8 milliards de F.CFA de la Banque mondiale au Togo

image_pdfimage_print

La Banque mondiale a octroyé au Togo, une nouvelle subvention de plus de 8 milliards de F.CFA (environ 16,9 millions de dollars) pour le financement du Projet de Gestion Intégrée des Catastrophes et des Terres (PGICT), a appris lundi l’Agence Savoir News auprès de l’Institution financière à Lomé.

Les documents ont été signés le 20 avril dernier à Washington par le ministre togolais des finances Adji Ayassor et Madani M. Tall, le Directeur des Opérations de la Banque mondiale pour le Togo.

Le PGICT a été approuvé par le Conseil d’Administration de la Banque mondiale le 20 décembre 2011, et a pour objectif principal de renforcer les capacités des institutions à gérer les risques d’inondation et de dégradation des terres dans des zones rurales et urbaines qui sont les plus vulnérables à ces deux phénomènes au Togo.

Ce financement provient de plusieurs fonds fiduciaires, notamment : le Fonds pour l’environnement mondial, Fonds d’adaptation aux changements climatiques des pays les moins avancés, la Facilité mondiale pour la réduction des risques de catastrophes et la relance, et TerrAfrica, selon un communiqué de l’Institution financière transmis à l’Agence Savoir News.

Le PGICT comporte 3 principales composantes, à savoir : les activités communautaires pour l’adaptation aux changements climatiques et la gestion durable des terres, les systèmes d’alerte précoce, suivi environnemental et développement des connaissances et le renforcement institutionnel et sensibilisation.

S’agissant de cette dernière composante, il s’agit de renforcer les capacités des principales structures nationales, régionales, locales et communautaires, et aussi de sensibiliser les populations bénéficiaires sur les risques liés aux inondations et à la dégradation des terres.

Ce don intervient après celui accordé par la Banque mondiale au Togo le 12 avril dernier pour le financement de la seconde phase du projet de développement communautaire, dénommé « Projet de Développement Communautaire et de Filets de Sécurité Sociale (PDCplus). Montant total de cette subvention : 7 milliards de F.CFA, soit environ 14 millions de dollars US. FIN

Junior AUREL

savoirnews.net

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Theme

*