|

Contribuer au développement du Togo : Une "grande semaine" de la diaspora togolaise aura lieu en juillet 2013

image_pdfimage_print

Thon-AubinUne « grande semaine » de la diaspora togolaise, initiative de la « Togolese Foundation », en collaboration avec l’Ong « Visions Solidaires » et l’unité de gestion de la diaspora mise à la Primature, aura lieu juillet 2013, a annoncé à l’Agence Savoir News Dr Thon Aubin, de la Fondation « Togolese Foundation ».

Au moins 350 togolais de la diaspora sont attendues à Lomé. Parmi le lot, environ 200 ne viennent plus au pays natal.

Plusieurs activités vont meubler cette « grande semaine » de la diaspora : des forums d’échanges, des ateliers de formation sur l’éducation, la santé, la technologie, ainsi que des activités culturelles.

Selon Dr Thon Aubin, cette « grande semaine » sera l’occasion pour nos frères de la diaspora qui ont des projets de les exposer.

« Aujourd’hui, on ne peut plus minimiser l’apport de la diaspora dans l’économie togolaise. La diaspora togolaise est une pièce maîtresse pour l’économie et si nous pouvons réorganiser, réajuster l’investissement de la diaspora au Togo, nous serons les meilleurs », a indiqué Dr Thon Aubin.

« Nous devons collaborer pour avoir de bons résultats. Je pense que l’unité de la diaspora se fera à travers les actions qui vont nous réunir », a-t-il souligné.

Selon les chiffres, environ 2 millions de Togolais vivent hors du territoire national et leur envoi a un impact, voire des avantages socio-économiques sur le pays. Les 2/3 de ces togolais vivent en Afrique et les 2/3 des fonds transférés vers le Togo proviennent de l’Occident.

Les études de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), révèlent une forte progression des transferts de 2000 à 2010. Les fonds transférés par la diaspora sont passés en 10 ans de 1% à 10% du PIB. L’évolution globale des montants transférés de 2000 à 2010 marque une croissance régulière avec des taux annuels variant entre 9% et 60%, malgré les crises financières mondiales de ces dernières années.

En 10 ans, les montants des transferts ont été multipliés par près de 14 avec un taux de croissance annuel moyen de 30%, passant de 11,2 à 154 milliards de FCFA, soit un cumul sur 11 ans de 1.009,2 milliards de FCFA. Une analyse comparative des transferts de fonds et de l’aide publique au développement fait ressortir que les sommes envoyées chaque année par la diaspora togolaise représentent trois à quatre fois l’aide publique au développement, accordée au Togo par les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux. FIN

Lambert ATISSO

savoirnews

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

WordPress

*