|

Bénin: la contestation de la réélection de Yayi Boni gagne la rue

image_pdfimage_print

Des partisans d’Adrien Houngbédji, candidat à l’élection présidentielle du 13 mars contestent la réelection du président sortant Boni Yayi annoncée par la cour constitutionnelle lundi dernier.

A plusieurs endroits stratégiques de Cotonou depuis ce jeudi matin, les partisans du candidats Adrien Houngbedji organisent des sit-in spontanés avant d’être à chaque fois dispersés par la police.

Après l’esplanade du stade de l’Amitié et la place de l’Etoile rouge dans la matinée, les manifestants se sont illustrés en début d’après-midi à Akpakpa dans l’est de la capitale économique où plusieurs centaines de personnes ont envahi les alentours de la Place Lénine.

Armées de branchages et poussant des slogans hostiles au gouvernement et diverses institutions impliquées dans l’organisation du scrutin, ils ont brulé des pneus avant l’intervention de la police.

A coups de matraques et de ceinturons, les manifestants ont été une fois encore dispersés et plusieurs personnes ont été interpellées.

Parmi elles, le député Raphael Akotegnon du PRD parti du renouveau démocratique d’Adrien Houngbedji.

Adrien Houngbedji qui conteste les résultats provisoires proclamés par la cour constitutionnelle et qui donnent Boni Yayi gagnant à l’issue du premier tour.

source: BBC

Laissez un commentaire

WordPress Blog

*