|

Après quatre ans de régence au trône de la communauté Adjigo : Nana Anè Ohiniko Quam-Dessou XV intronisé ce samedi à Aného

image_pdfimage_print

Après quatre ans de régence au trône de la communauté Adjigo à Aného, Ata Sipohon Gaba cède sa place au nouveau roi désigné Nana Anè Ohiniko Quam-Dessou XV. Ce dernier a été officiellement intronisé ce samedi à Aného (environ 45 km à l’est de Lomé) en présence de plusieurs personnalités dont le ministre de l’administration territoriale Pascal Bodjona, a constaté l’Agence Savoir News.

C’est la cité royale à Fantèkomé qui a servi de cadre à cette cérémonie à laquelle ont pris part d’autres membres du gouvernement dont Mmes Victoire Tomégah-Dogbé du développement à la base et Kouévi Henriette Amédjogbé de la promotion de la femme.

Des autorités locales ainsi que des invités venus du Ghana, du Bénin et de la Côte d’Ivoire et des différentes collectivités regroupées au sein de la communauté Adjigo étaient présents.

La désignation de Nana Anè Ohiniko Quam-Dessou XV a souffert de contestations de la part de certaines collectivités qui finalement ont adhéré au respect de la tradition.

Le ministre de l’administration territoriale n’a pas manqué de rappeler les « sérieuses controverses » enregistrées lors de la désignation de ce nouveau chef traditionnel.

M.Bodjona salué et félicité la communauté Adjigo et alliés pour leur « esprit avéré de recherche de consensus, lequel a prévalu au cours des tractations qui ont conduit aux résultats que nous connaissons aujourd’hui ».

Le ministre a invité « tous ceux qui ont encore une blessure dans leur cœur, à la laisser se cicatriser, afin d’accompagner le nouveau chef dans cette nouvelle marche du peuple Adjigo vers plus de rayonnement ».

Rappelons que la communauté Adjigo trouve son origine à Elmina au Ghana voisin. Leur premier chef qui fut Quam-Dessou a fondé la ville d’Aného en 1666. FIN

savoirnews.net

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

WordPress Blog

*