|

Aide budgétaire : Don de 14,7 milliards de F.CFA de l’UE au Togo

image_pdfimage_print

L’Union européenne (UE) a octroyé ce vendredi au Togo, une subvention non remboursable de 14,7 milliards de F.CFA (environ 22,5 millions d’euros) pour appuyer la mise en œuvre de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi du Togo. La cérémonie de signature de ladite convention s’est déroulée dans les locaux du ministère de la planification, du développement et de l’aménagement du territoire.

Cette subvention vise à soutenir la réforme de la gestion des finances publique, la croissance, la réduction de la pauvreté afin d’aider le Togo à atteindre les objectifs du millénaire pour le développement (OMD) dans un cadre macroéconomique soutenable et de consolidation démocratique.

Le Programme d’Appui budgétaire aux Politiques Publiques (ABPP) sera mis en œuvre sur une période de trois ans, 2012-2014. Les décaissements sont prévus par tranches annuelles.

Ces décaissements sont conditionnés à des progrès satisfaisants dans la mise en œuvre (1) d’une politique visant au maintien de la stabilité macro-économique ; (2) de la réforme de la gestion des Finances Publiques, (3) de la Stratégie nationale de développement ; (4) de l’amélioration de la transparence budgétaire et en particulier la périodicité, l’exhaustivité et la qualité des informations budgétaires mises à disposition du public.

La mise en place de l’ABPP atteste l’engagement de l’UE dans un dialogue approfondi sur la réduction de la pauvreté, la situation macro-économique et la gestion des finances publiques au Togo ainsi que dans d’autres réformes transversales comme celle de l’administration publique, la statistique et les réformes sectorielles.

Rappelons que l’UE a repris sa coopération entière avec le Togo en décembre 2007, après environ 14 années de brouille entre les deux parties. Bruxelles avait rompu son aide à Lomé en 1993 pour « déficit démocratique ».

Mais, les efforts fournis par le Togo en matière du respect des droits de l’Homme et la bonne tenue des élections législatives d’octobre 2007 ont poussé l’UE à renouer avec le Togo. FIN

En Photo : Patrick Spirlet, le chef de la Délégation de l’UE au Togo

Edem Etonam EKUE

savoirnews

Tags: , , , ,

Laissez un commentaire

Weboy

*