|

Affaire Troy Davis: La justice américaine refuse de gracier le condamné

image_pdfimage_print

ÉTATS-UNIS – Son injection mortelle est prévue mercredi soir…

La justice américaine a refusé ce mardi d’accorder la grâce à Troy Davis, un homme de 42 ans condamné à mort par l’Etat de Géorgie et dont l’exécution par injection létale est prévue mercredi.

Troy Davis a été condamné pour le meurtre d’un policier en 1989 à Savannah, en Géorgie. Son cas est devenu un symbole de la lutte contre la peine de mort, car notamment sept des neuf témoins de l’accusation se sont rétractés.
De nombreuses personnalités mobilisées

Le Bureau des grâces de Géorgie, à Atlanta, a refusé de gracier Troy Davis, selon Laura Moye d’Amnesty International USA, qui cite les avocats du condamné à mort.

De nombreuses personnalités, dont le prix Nobel de la paix Desmond Tutu, se sont mobilisées depuis des années contre son exécution. Des dizaines de personnes ont manifesté lundi devant le bâtiment où se réunissait la commission chargée de se prononcer sur le sort de l’accusé.

L’affaire Troy Davis a connu de multiples recours et la Cour suprême des Etats-Unis a demandé en août 2009 un nouveau procès pour examiner les nouveaux éléments et témoignages mis en avant par la défense. La justice de Géorgie a confirmé la culpabilité de l’accusé un an plus tard.

source : Reuters

Tags:

Laissez un commentaire

Premium WordPress Themes

*