|

Affaire d’escroquerie au Togo: Abbas al-Youssef, la victime, réclame son argent

image_pdfimage_print

L’Emirien Abbas al-Youssef, victime d’escroquerie au Togo, a de nouveau été entendu vendredi 21 septembre à Lomé par le juge d’instruction chargé de ce dossier. Abass al-Youssef a porté plainte contre Agba Sow Bertin, Pascal Bodjona, ex-ministre de l’Administration teritoriale et Loïk Le Floch-Prigent ex-PDG d’Elf, pour une affaire d’escroquerie dont le montant est de 48 millions de dollars. Et la victime se dit déterminée à récupérer son argent.

Abbas al-Youssef est encore à Lomé, car requis par la justice togolaise, qui a réussi à mettre la main sur Loïc Le Floch-Prigent.

Pour l’Emirien, c’est l’ancien PDG d’Elf qui est le cerveau principal de cette cavale. « Il était mon conseiller personnel, je le payais comme tel », ajoute-t-il.

Abbas al-Youssef assure avoir été intéressé par cette affaire, parce que son conseiller personnel lui a confirmé avoir vu de ses propres yeux les fonds dans une banque togolaise. Pour sa bonne foi, il affirme être un ancien officier de l’armée de l’air de son pays, formé aux Etats-Unis et en Angleterre, dit diriger une compagnie de gestion de portefeuilles et investissements depuis vingt-cinq ans.

« On m’a dit, affirme-t-il, on va sortir cet argent, et vous allez nous l’investir. C’est ce que je fais. Cela m’a intéressé, je me suis engagé ». Et l’Emirien ajoute avoir sa stratégie pour traquer tous ceux qui sont dans cette coopération, partout sur la planète.

« Je vais prendre mon argent ! Et c’est pour cette raison que chacun d’entre eux sera arrêté ! Ils seront traqués et arrêtés un à un, que ce soit au Ghana, en Côte d’Ivoire, au Nigeria, au Bénin ou partout sur la planète ! Quand on a raison, on est fort. On ne faiblit pas. Je suis sûr que de cette façon, je pourrai avoir mon argent. J’ai ma stratégie ».

Abbas al-Youssef va repartir de Lomé sans avoir eu la confrontation avec Loïc Le Floch-Prigent, l’homme d’affaires togolais Agba Sow Bertin et l’ancien ministre Pascal Bodjona. Ce dernier ayant fait appel près la Chambre d’accusation de Lomé.

Abbas Youssef dit être à la disposition de la justice togolaise pour récupérer son argent.

RFI

Tags: , , ,

Laissez un commentaire

Free WordPress Theme

*