|

Activité parlementaire : De la nécessité pour les députés du CAR et de l’ANC d’officialiser leur retrait de l’Assemblée Nationale

image_pdfimage_print

L’Assemblée nationale du Togo est dans une situation d’illégitimité totale. L’avis de la Cour Constitutionnelle du brigadier Aboudou Assouma permettant aux députés de prolonger leur séjour à l’hémicycle est une forfaiture de plus que ne saurait accepter tout Togolais responsable. Le document sur la crise parlementaire publié il y a de cela une semaine par le CST à travers sa sortie médiatique est sans ambiguïté.

Depuis le 11 novembre 2012, cette Assemblée nationale qui continue actuellement de travailler sur le projet de Loi de finances 2013 est illégitime. Il est donc impérieux que les députés de l’opposition, notamment ceux du CAR et ceux apparentés à l’ANC officialisent leur retrait de ce Parlement. On ne peut pas parler d’illégitimité d’un Parlement et continuer d’y siéger. Il revient aux responsables de ces partis de mettre fin à cette situation pour que les actes soient conformes aux discours.

Mensah K.

lalternative-togo

Tags: , , , ,

Laissez un commentaire

WordPress

*