|

Accusations de Sheyi Adébayor : Réponse de Gabriel Améyi

image_pdfimage_print

La Fédération togolaise de football (FTF) a réagi dans un communiqué aux vives critiques émises par Emmanuel Adebayor sur la gestion des Eperviers.
Lire ci-dessous le communiqué.

COMMUNIQUE DE LA FTF

Le mercredi 14 novembre 2012, la sélection nationale togolaise s’est imposée devant son homologue du Maroc (1-0), en match amical international comptant pour les préparatifs de la Coupe d’Afrique des Nations, Afrique du Sud, 2013, pour laquelle le Togo s’est qualifié brillamment en éliminant les Panthères du Gabon.

Tout en se félicitant de cette victoire sur les Lions de l’Atlas qui prouve à plus d’un titre que l’Equipe Nationale jouit de nouveau d’un mental compétitif acceptable, la FTF déplore néanmoins les commentaires qui s’en ont suivi et, surtout, après les déclarations du capitaine des Éperviers Emmanuel Adebayor, le samedi 24 novembre 2012 sur les antennes de Radio Fréquence 1 et tient à faire la mise au point suivante :

1- Sur la question des Primes de victoire du match amical contre le Maroc
Pour le match contre le Maroc, la Fédération n’a reçu de l’Etat que la somme de 19.229.200 francs CFA destinée au remboursement des billets d’avion de certains joueurs dont les titres de voyage n’ont pas été émis de Lomé, au paiement des primes de campement, des frais de blanchisserie, pharmacie et eau.

En aucune manière, les frais d’organisation versés par le pays hôte n’étaient destinés à payer les primes de victoire des joueurs mais à couvrir les dépenses administratives engagées par la FTF avant, pendant et après le match.

2- Le problème des Équipements des joueurs
Le Togo n’a pas de problème d’équipements. Certes, la Firme Puma a bien envoyé du matériel à la FTF, mais il n’a été réceptionné à Lomé qu’à la veille du match contre le Maroc.

Par ailleurs, la FTF tient à rassurer le public que les équipements de l’Equipe Nationale ont été toujours bien gérés quel que soit le lieu où ils sont gardés.

3- Les doléances des Éperviers pour la CAN 2013
Il n’a jamais été question d’une quelconque surenchère par rapport aux primes de participation, de victoires et de matches nuls à la Coupe d’Afrique des Nations 2013.

En somme, la FTF salue l’engagement de tous les joueurs et du staff technique et médical, les efforts constants fournis par l’Etat togolais et le soutien sans faille du peuple togolais, qui ont permis d’obtenir ces résultats encourageants.

Toutefois, la FTF en appelle au patriotisme de tous les acteurs du football afin que chacun mette tout en œuvre pour la réussite de cette compétition qui, à coup sûr, va hisser notre pays au rang des grandes nations de football.

La FTF, de son côté, se bat pour le respect scrupuleux des textes qui régissent son fonctionnement tout en prenant acte de toutes les observations faites à son égard et promet de continuer à lutter pour le rayonnement du Football Togolais.

Enfin, la FTF exhorte les médias au respect de la déontologie et l’éthique de leur métier dans le traitement des informations qu’ils livrent au public et les encourage à œuvrer pour une plus grande mobilisation autour des Éperviers, pour la Coupe d’Afrique des Nations, Afrique du Sud 2013.

Fait à Lomé, le 27 novembre 2012

Le président de la FTF

AMEYI Komla Kuma Mawulawoè

Tags: , , , ,

Laissez un commentaire

WordPress

*