Faure Gnassingbé a rallumé la flamme de l’indépendance ce 26 avril, aux côtés du PM Ahoomey-Zunu et de Gil Olympio.


faure_flamme_independence


Le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé s’est offert un premier bain de foule ce dimanche après l’élection présidentielle du 25 avril 2015 dont les résultats se font encore attendre suite au refus d’une partie de l’opposition d’admettre la publication des résultats par SUCCES.
 
En effet, le Togo commémore ce lundi, le 55e anniversaire de son accession à la souveraineté internationale. Une fête de l’indépendance dont les préparatifs ont été occultés par l’organisation de l’élection présidentielle du 25 avril qui a mobilisée assez d’énergies. Mais qu’à cela ne tienne, il y a fête de l’indépendance lundi et les autorités ont donné le ton ce dimanche.
 
C’est le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé qui a ranimé la flamme de l’indépendance dimanche au monument de l’indépendance à Lomé. C’est un homme assez sûr et décontracté qui s’est déplacé à la Place de l’indépendance.
 
Faure Gnassingbé était entouré pour la circonstance du Premier Ministre, Séléagodji Ahoomey-Zunu et de Gilchrist Olympio, le président national de l’Union des Forces de changement (UFC) ainsi que des membres du gouvernement et des députés à l’Assemblée nationale.
 
La ranimation de la flamme de l’indépendance représente un acte symbolique et est une invite à tous les togolais pour leur engagement pour le développement du Togo.
 
Après avoir ranimé la flamme, Faure Gnassingbé n’a pas raté l’occasion. L’homme a dérogé au protocole habituel pour bonifier cette première sortie depuis l’élection de samedi et s’est offert un bain de foule sur une vingtaine de mètres à la place de l’indépendance avant de regagner la résidence présidentielle.
 
Quant à l’élection, les résultats se font toujours attendre et seront proclamés dans les heures qui viennent, selon les dernières informations.
 
source : togobreakingnews