Mohamed Ibn Chambas valide la présidentielle du 25 avril 2015

Mohamed Ibn Chambas valide la présidentielle du 25 avril 2015
image_pdfimage_print

Mohamed-Ibn-Chambas_faure


Le représentant personnel du secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU) en Afrique de l’ouest, le Ghanéen Mohamed Ibn Chambas reconnu la crédibilité, la transparence et le caractère inclusif de l’élection présidentielle du 25 avril dernier.
 
C’est au cours d’une conférence de presse qu’il a animée ce jeudi à l’aéroport international Gnassingbé Eyadéma.
 
« Tous les observateurs internationaux accrédités au Togo ont trouvé que les élections ont été crédibles et inclusives », a indiqué le représentant personnel de Ban Ki-Moon.
 
M. Chambas s’est également prononcé sur les contestations dont fait l’objet les résultats provisoires de cette élection qui, selon la Commission électorale nationale indépendante (CENI), a été remportée par le président sortant, Faure Gnassingbé avec 58,75%.
 
« Il y a un processus bien défini dans la Constitution et les lois togolaises. Si un candidat n’est pas content des résultats provisoires, il lui appartient d’aller devant la Cour constitutionnelle présenter l’évidence », a indiqué le Ghanéen.
 
Tous les quatre (4) candidats malheureux de cette élection présidentielle ne se sont pas reconnus dans les résultats proclamés par la CENI. Mais si tous ont affirmé qu’ils n’ont pas l’intention de faire recours auprès de la Cour constitutionnelle, le Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) dont Jean-Pierre Fabre est candidat, compte passer par d’autres « légaux », comme la mobilisation de la population dans les rues, pour réclamer sa victoire.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*